/sports/baseball/capitales
Navigation

Deux manches payantes pour Québec

Inspirés par la bonne tenue de Coby Cowgill, les Caps disposent des Champions d’Ottawa par 6 à 3

Yuniesky Gurriel, des Capitales, a complété le match avec quatre coups sûrs en cinq apparitions au bâton samedi soir.
Photo Agence QMI, Charles-Antoine Gagnon Yuniesky Gurriel, des Capitales, a complété le match avec quatre coups sûrs en cinq apparitions au bâton samedi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Grâce à deux manches de trois points, les Capitales de Québec ont eu le dessus sur les Champions d’Ottawa au compte de 6 à 3, samedi soir, au Stade municipal.

En cinquième manche, le lanceur partant des visiteurs, Dan Meyer, a accordé des buts sur balles aux deux premiers frappeurs à lui faire face, ouvrant ainsi la porte à ses adversaires qui n’ont pas raté si belle occasion. Cédric Vallières, Yordan Manduley et Yuniesky Gurriel ont tous croisé le marbre lors de ce tour au bâton.

Même si les Champions sont parvenus à créer l’égalité lors de la septième, les Capitales ont répliqué avec trois autres points quelques instants plus tard. Avec les buts remplis, Kalian Sams a été atteint par un lancer du releveur Josh Blanco pour laisser Tyler Young marquer le point décisif, devant 3342 spectateurs, la plus grosse foule lors d’un match à domicile depuis le début de la saison.

«Au bâton, c’est difficile d’aller chercher le gros coup parce que le gars lance un peu partout. Donc, dans ce temps-là, tu es toujours un petit peu plus patient pour tirer profit des passes gratuites», a affirmé le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, après le match.

Bon départ pour Cowgill

Au monticule, Coby Cowgill a obtenu un premier départ dans l’uniforme de la formation québécoise. En six manches et un tiers de travail, il a accordé cinq coups sûrs, ainsi que quatre buts sur balles.

«Je suis très content de ce qu’il nous a donné. Il a l’air d’avoir de l’étoffe. Comme je croyais, il lance un peu trop de balles, mais il n’y a pas une balle qui a été frappée d’aplomb contre lui», a constaté Scalabrini.

La victoire est allée à la fiche de Shaun Ellis qui est venu en relève pendant la septième manche. Deryk Hooker a quant à lui mérité son 18e sauvetage de la saison.

En bref

Seul joueur à avoir participé aux 68 premières parties de la saison des Capitales, Jonathan Malo a profité d’une rare soirée de congé, samedi, en raison d’une blessure au dos. Le Québécois devrait revenir au jeu cet après-midi.

Les deux équipes disputeront alors la deuxième partie de leur série de trois. Sur la butte, McKenzie Acker obtiendra le départ pour l’équipe locale.