/sports/baseball/capitales
Navigation

La première manche suffit aux Capitales

Yuniesky Gurriel a produit le premier point du match des Capitales, avant de croiser le marbre en fin de première manche.
CHARLES-ANTOINE GAGNON/AGENCE QMI Yuniesky Gurriel a produit le premier point du match des Capitales, avant de croiser le marbre en fin de première manche.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC - Une production de trois points en première manche a permis aux Capitales de Québec d’avoir le dessus sur les Champions d’Ottawa au compte de 3-2, lundi soir, devant 3210 spectateurs rassemblés au Stade municipal.

Lors de ce tour au bâton, la formation québécoise a notamment tiré avantage d’un mauvais lancer du partant Nate Baker, d’une balle passée et de deux erreurs de ses adversaires en défensive pour envoyer trois coureurs jusqu’au marbre et donné le ton à la rencontre.

Les visiteurs ont entamé leur remontée durant la troisième manche quand Corey Caswell a marqué suite à un simple de Sébastien Boucher, puis ont réduit l’écart à un seul point grâce à un circuit en solo d’Albert Cartwright frappé aux dépens de Karl Gélinas en cinquième.

L’as lanceur des Capitales a finalement limité les visiteurs à six coups sûrs et a retiré sept frappeurs sur des prises, en sept manches, méritant ainsi son dixième gain de la saison pour égaliser un sommet personnel établi en 2013.

«Karl, c’est Karl. Il nous donne une bonne chance de l’emporter à chaque départ. Ç’a été le cas encore. Il a donné un maigre deux points en sept manches», a admis le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

«Je ne sais pas combien de départs il me reste pour le restant de l’année, mais mon but c’est d’aller en chercher (des victoires) le plus possible», a affirmé le principal intéressé après la rencontre.

«On ne pourchasse pas le record, mais l’important, c’est que l’équipe gagne. Que ce soit moi qui aie la victoire ou quelqu’un d’autre, l’important, c’est de garder l’équipe dans le match tout le temps», a ajouté Gélinas.

Le record pour le plus grand nombre de victoires en une saison dans la Ligue Can-Am est de 15. Il appartient à Brian Rodaway et à l’ancien des Capitales, Jeff Duda.

En bref

En relève, Jay Johnson et Deryk Hooker ont fermé la porte aux Champions, retirant tous deux les trois frappeurs à leur faire face, respectivement en huitième et en neuvième manche.

Les Capitales ont remporté les honneurs de cette série avec deux gains contre un revers. Il s’agissait de la dernière de la saison régulière entre les deux formations canadiennes.

Dès mardi, les Capitales seront à Sussex County où ils visiteront les Miners le temps de trois parties. Mark Hardy amorcera la première sur le monticule du côté de la formation québécoise.