/finance/business
Navigation

Des sushis Yuzu au Centre Vidéotron

Yuzu Centre Videotron
Photo Le Journal de Québec, Mathieu Bélanger Steve Morency et Frédéric Matte, de Yuzu Sushi, ont posé mardi avec le grand patron du Centre Vidéotron, Benoît Robert.

Coup d'oeil sur cet article

Les clients du Centre Vidéotron pourront se délecter de sushis et de poulet général Tao. Une franchise de la chaîne Yuzu de Québec ouvrira ses portes à l’intérieur du nouvel amphithéâtre, a appris Le Journal.

Ce nouveau Yuzu, qui sera en activité dès l’ouverture du Centre Vidéotron le mois prochain, prévoit l’embauche d’au moins 15 personnes.

«On est très fier de ce partenariat avec une entreprise de Québec», a fait savoir mardi le président et chef de la direction du Groupe Sports et divertissement de Québecor Média, Benoît Robert.

Selon ce dernier, la franchise Yuzu du Centre Vidéotron (exploitée par Québecor et gérée par Levy Restaurant) permettra de diversifier l’offre alimentaire tout en offrant une vitrine exceptionnelle à l’entreprise de Québec.

«On peut dire que c’est tout un coup de circuit pour nous. Imaginez la visibilité et l’impact que cela va nous donner», a résumé hier le grand patron de Yuzu, Steve Morency, visiblement heureux de cette entente avec Québecor.

En plus d’une concession alimentaire localisée au niveau de la coursive principale, le Yuzu du Centre Vidéotron comptera également deux chariots mobiles ainsi qu’une dizaine de vendeurs itinérants (avec glacières) dans les gradins.

Les produits Yuzu seront également offerts aux clients des loges d’entreprise qui pourront avoir accès à des sushis frais en grande quantité.

Pour l’occasion, Yuzu dit avoir d’ailleurs conçu un produit unique pour les clients du Centre Vidéotron, soit un pogo maki frit.

En pleine croissance

Il faut dire que la bannière Yuzu de Québec est en pleine croissance.

L’entreprise fondée en 2002 compte maintenant 54 restaurants, dont deux au Nouveau-Brunswick.

D’ici cinq ans, son président vise l’ouverture de 50 nouveaux points de vente, à raison d’une dizaine par année.

«Il y a une forte demande pour nos franchises. On sent un réel engouement pour nos produits», a signalé M. Morency.

Le chiffre d’affaires de Yuzu sushi devrait atteindre 22 millions de dollars cette année.