/sports/baseball/capitales
Navigation

Les ennuis des Caps continuent

Québec subit un revers de 7-5 aux mains de Winnipeg

SPO-BASEBALL-CAPITALES
CHARLES-ANTOINE GAGNON/AGENCE QMI Le lanceur cubain des Capitales, Ismel Jimenez, a obtenu son premier départ depuis le 3 août.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont accordé cinq points aux Goldeyes de Winnipeg entre la sixième et la huitième manche pour finalement s’incliner par la marque de 7-5 et subir leur quatrième revers de suite devant 2781 spectateurs, lundi soir, au Stade municipal.

Tirant de l’arrière par un point avant même d’amorcer leur premier tour au bâton, les Capitales ont créé l’égalité en troisième manche, puis ont pris les devants grâce à une longue balle de Will Walsh lors de la suivante. En début de cinquième, une frappe du voltigeur de centre des Goldeyes Reggie Abercrombie avec les buts remplis a créé l’égalité 2-2. Les favoris de la foule ont pris une avance de deux points quelques instants plus tard, lorsque Kalian Sams a expédié un lancer de Matt Jackson de l’autre côté de la clôture. Les visiteurs ont toutefois marqué les cinq points suivants pour prendre le contrôle de la partie.

En fin de neuvième manche, Yordan Manduley a frappé son premier circuit dans l’uniforme des Capitales pour réduire l’écart, mais ses coéquipiers ont été incapables de poursuivre la remontée.

Au monticule, Ismel Jimenez a obtenu son premier départ pour la formation québécoise depuis le 3 août. Le lanceur cubain a été utilisé durant trois manches et deux tiers. Jon Fitzsimmons, Jadd Schmeltzer et Derrick Penilla se sont ensuite tour à tour succédé sur la butte.

Tim Smith libéré

Par ailleurs, avant la rencontre, les Capitales ont libéré leur joueur de premier but Tim Smith. En 63 matchs cette saison, sa deuxième avec l’équipe, le vétéran a produit 31 points, maintenant une moyenne au bâton de ,238.

«La raison pour laquelle on est restés à 12 joueurs de position un moment (sur un alignement de 22 joueurs), c’est parce que je lui donnais des chances, a expliqué le gérant Patrick Scalabrini. J’attendais d’avoir la confirmation de quelqu’un de vraiment meilleur parce qu’il n’y en a pas des tonnes non plus.»

«Je me suis entendu verbalement avec un bon frappeur, premier but, d’expérience. Cependant, je vais attendre de recevoir son contrat pour l’annoncer officiellement. Il devrait être ici jeudi», a précisé celui qui a jusqu’à vendredi pour apporter des changements à sa formation en vue des séries éliminatoires.