/sports/baseball/capitales
Navigation

Autre mauvaise performance des Capitales

Québec perd le premier match d’un programme double contre les Goldeyes de Winnipeg

SPO-BASEBALL-CAPITALES
Photo Charles-Antoine Gagnon, Agence QMI Jonathan Malo a été retiré avec des coureurs aux extrémités des sentiers en fin de neuvième manche, ce qui a mis fin à la rencontre du premier match des Capitales mercredi.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont vu leur séquence de revers consécutifs se prolonger à cinq, alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 4-1 dans le premier affrontement d’un programme double les opposant aux Goldeyes de Winnipeg, mercredi soir, au Stade municipal.

En début de soirée, les deux équipes ont repris une partie interrompue la veille en raison de la pluie. Les visiteurs détenaient alors une avance de 3-3 en sixième manche.

Évoluant devant 3618 spectateurs, leur plus grosse foule à domicile depuis le début de la saison, les Capitales ont été incapables de revenir de l’arrière, allouant trois points en début de cinquième manche avant d’en marquer un en fin de sixième pour éviter le blanchissage.

Lors de cet affrontement, le gérant de la formation québécoise, Patrick Scalabrini, a confié le départ à Graham Tebbit qui évoluait dans la Ligue Intercounty depuis le début de la saison. En cinq manches et un tiers, il a accordé trois points sur cinq coups sûrs et deux buts sur balles.

«Il a lancé des prises. Je suis très heureux de sa performance. Il nous a donné plus de manches que l’on pensait», a admis Scalabrini en précisant avoir contacté l’artilleur droitier ontarien mardi, en fin de soirée, afin de lui proposer de se joindre à l’équipe.

Patrick Scalabrini expulsé

Les Capitales ont donné le ton au deuxième match en envoyant trois coureurs jusqu’au marbre, dont deux grâce au septième coup de circuit de la saison de Will Walsh. Leurs adversaires sont toutefois revenus de l’arrière pour créer l’égalité à leur cinquième tour au bâton avec une poussée offensive de deux points.

Furieux à la suite d’une décision rendue par les officiels en début de sixième manche, Patrick Scalabrini a exprimé sa colère pour ensuite être expulsé. À son retour dans l’abri de son équipe, il a entre autres lancé une chaise au sol avant de retraiter au vestiaire.

Ce soir, les Capitales entameront leur dernière série du mois d’août, alors qu’ils seront à Trois-Rivières pour y affronter les Aigles. Il s’agira de la dernière confrontation de la saison régulière entre les deux rivaux québécois. McKenzie Acker et Derrick Penilla se succéderont sur le monticule pour les visiteurs.