/sports/baseball/capitales
Navigation

Les Caps signent un 50e gain cette saison

Scalabrini

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES | Une production de cinq points en deuxième manche a permis aux Capitales de Québec de vaincre les Aigles de Trois-Rivières par la marque de 7-4 devant 1920 spectateurs, jeudi soir, au Stade Fernand-Bédard.

Lors de cette poussée offensive, les Capitales ont profité des largesses du lanceur partant Carlos Mirabal, qui a accordé quatre coups sûrs, dont un de deux points à Kalian Sams, et trois buts sur balles, pour prendre le contrôle de cet affrontement.

La formation de la Vieille Capitale a toutefois vu ses adversaires revenir dans la rencontre en marquant trois points aux dépens de McKenzie Acker avant la fin de la deuxième manche. Ce dernier a conservé la priorité de deux points jusqu’à ce qu’il cède sa place sur la butte.

En relève, Derrick Penilla s’est placé dans une position difficile en remplissant les sentiers avec un seul retrait durant la septième manche, ce qui a mis fin à sa soirée de travail. Le premier frappeur à affronter Jay Johnson, Kyle Lafrenz, a réduit l’écart à un seul point avec un ballon-sacrifice.

Quelques instants plus tard, un simple de Yordan Manduley avec des coureurs aux deux derniers coussins a porté la marque à 7-4.

Autre expulsion de Scalabrini

Les visiteurs sont venus bien près d’ouvrir la marque dès leur premier tour au bâton quand une frappe de Sams a poussé Tyler Young jusqu’au marbre. Mais, les officiels ont renversé cette décision pour annoncer un double jeu et plutôt mettre fin à la demi-manche.

Le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, s’est ensuite entretenu avec eux pendant quelques instants afin d’obtenir des explications. Visiblement insatisfait de celles-ci, il leur a exprimé sa colère et a été expulsé dans le deuxième match de suite.

Date limite des transactions

Les gérants des équipes de la Ligue Can-Am ont par ailleurs jusqu’à aujourd’hui, minuit, pour conclure des transactions et soumettre leur formation finale de 23 joueurs en vue des derniers matchs de la saison régulière et des séries éliminatoires.

Scalabrini, qui aimerait bien obtenir du renfort sur le monticule, devra aussi faire des choix parmi les lanceurs qu’il a actuellement sous la main dans le but de faire une place à Karl Gélinas (rétabli d’une blessure) et à sa nouvelle acquisition, Joash Brodin.

Enfin, les Aigles s’apprêtent à recevoir la plus importante foule de leur jeune histoire de trois saisons, alors qu’environ 5000 personnes assisteront au retour au jeu d’Éric Gagné, vendredi soir.