/lifestyle/food
Navigation

La Planque recrute le chef du Cercle

Olivier Godbout : Le Cercle
Photo Le Journal de Québec, Didier Debusschere Olivier Godbout

Coup d'oeil sur cet article

C’est le chef du restaurant Le Cercle et ancien participant de l’émission Les Chefs, Olivier Godbout, qui prendra la relève de Guillaume St-Pierre à La Planque, a appris Le Journal.
 
«Olivier est un chef solide, qui est capable de faire des grandes choses. On ne pouvait pas trouver meilleur candidat que ça», lance, ravi, Laurence Vachon, co-propriétaire de La Planque, dans Limoilou.
 
L’établissement annonçait sur Facebook le week-end dernier le départ de son chef, Guillaume St-Pierre, qui souhaitait prendre une pause. «Les souliers étaient grands à chausser. Le but, ce n’était pas d’aller chercher un Guillaume St-Pierre numéro deux», précise M. Vachon.
 
Le choix d’Olivier Godbout s’est imposé de lui-même. Originaire de St-Férréol-les-Neiges, ce chef a fait ses classes à l’Hôtel La Ferme, dans Charlevoix, et au Bistro B, sur l’avenue Cartier, avant de prendre la tête des cuisines du Cercle, dans St-Roch, il y a quelques années.

La Planque
Olivier Godbout : Le Cercle
© Photo Stevens LeBlanc

«La job d’un chef, c’est 10% des assiettes. Le reste, c’est ce que le monde ne voit pas : gérer des équipes, avoir du leadership, calculer son stock. C’est ça à 90%. Et on aimait ça de Godbout, son approche, le fait qu’il soit sympathique, qu’il puisse communiquer avec les gens. Guillaume le faisait bien, il fallait trouver quelqu’un qui répondait à cette pression-là», poursuit M. Vachon.
 
Parts

Une transition entre les deux chefs s’effectuera au cours du prochain mois. En quittant, Guillaume St-Pierre compte délaisser ses parts dans l’entreprise. «Olivier est considéré comme un partenaire», a assuré Laurence Vachon.
 
Le co-propriétaire de La Planque s’est d’ailleurs montré rassurant quant à ce départ, qui se fait en très bons termes. «C’est ça la restauration : les gens bougent. Guillaume était rendu là : il avait besoin de bouger, de faire autre chose. Il va prendre une pause pour penser à ce qu’il veut faire, partir en voyage quelques mois. Mais je ne suis pas inquiet : son téléphone doit déjà sonner !»
 
Buvette

M. Vachon en a d’ailleurs dévoilé davantage sur la buvette, qui verra le jour d’ici Noël dans les locaux de l’ancien Triplex suspendu, voisin de La Planque. C’est Carl Dumas, un le serveur responsable de la Plaque, et son ami Joffrey Beaulieu, qui était sommelier au Cercle, qui dirigeront ce nouveau projet.
 
Le duo, que l’on a pu voir à Ça va chauffer, proposera un concept amical et convivial, vin au verre et plats à partager. «La cuisine va être ouverte jusqu’à minuit. C’est sûr qu’avec l’amphithéâtre, on pense aux avant et aux après matchs des Nordiques. Et les gens vont pouvoir manger autre chose que de la poutine ou un burger à 11h le soir», termine-t-il.