/news/currentevents
Navigation

Les secours ont mis 20 minutes à arriver sur les lieux de la noyade

Le jeune homme mort au Beachclub se baignait dans une zone interdite

Giuseppe D’Eugenio, 21 ans, a publié cette photo de lui en juin dernier.
photo Facebook Giuseppe D’Eugenio, 21 ans, a publié cette photo de lui en juin dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Le jeune homme mort noyé dans une zone interdite à la baignade du Beachclub de Pointe-Calumet lundi est resté 20 minutes dans l’eau avant l’arrivée des secours.

«Ça a pris une vingtaine de minutes car les jeunes se trouvaient à l’extérieur de la zone de baignade. Ils sont allés chercher un sauveteur, mais [il] ne pouvait pas quitter l’endroit qu’il devait surveiller», a expliqué mardi Christopher Harding de la Régie de police de Deux-Montagnes.

Guiseppe D’Eugenio, un Montréalais de 21 ans, serait entré volontairement dans l’eau à un endroit où la baignade n’était pas autorisée. «Ses amis le regardaient de loin. Et à un moment donné, ils l’ont perdu de vue. Ils ont alors couru pour alerter les secours», a indiqué M. Harding.

Mal dormir

Le propriétaire du Beachclub Olivier Primeau assure de son côté qu’il y avait suffisamment de surveillance pour appliquer les règles. Cette année, «on avait redoublé d’efforts, avec les secouristes et tout ça», s’est-il défendu sur les ondes de TVA.

«C’est tellement regrettable. J’ai mal dormi [lundi] soir et je pense que je vais mal dormir aussi ce soir», a-t-il avoué.

Mathieu Joannette, qui se trouvait sur place au moment du drame, se rappelle sa soirée. Ce n’est que quelques minutes après que les agents eurent ordonné l’évacuation qu’il a croisé un groupe de jeunes qui revenaient de la plage. «Ils m’ont confirmé avoir vu un homme être extirpé de l’eau, visiblement mort. Ils étaient blêmes et sous le choc», a-t-il précisé.

Peu d’impact

Reste que la tragédie ne devrait pas avoir d’impact sur les affaires de l’établissement, estime Louis Aucoin, spécialiste en image. «On cherche une certaine expérience de laisser-aller au Beachclub [...] Les gens vont sûrement revenir», suppose-t-il.

Le Beachclub a revampé sa réputation cette année en invitant des célébrités comme Kylie Jenner et Dan Bilzerian.

-Avec la collaboration de TVA Nouvelles et Dominique Scali

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.