/sports/baseball/capitales
Navigation

Première défaite au New Jersey pour les Capitales

QMI_qmi_1405212059001
Photo d'archives Josué Peley a été atteint par deux tirs mercredi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont tout tenté afin de combler un retard de deux points en neuvième manche, mais se sont tout de même inclinés 4-3 à l’occasion du premier match de la demi-finale trois de cinq les opposants aux Jackals du New Jersey, mercredi soir, au Stade Yogi Berra.

Lors du dernier tour au bâton, Jonathan Malo a d’abord profité d’un mauvais lancer, alors qu’il était au troisième but, pour se rendre jusqu’au marbre et réduire l’écart de moitié. Puis, ses coéquipiers ont continué à menacer en remplissant les sentiers, en vain.

Durant cette manche, alors que la tension était à son comble du côté des deux équipes, les bancs se sont vidés après que le receveur des Capitales, Josué Peley, ait été atteint par un lancer pour la deuxième fois de l’affrontement.

Bon départ

La rencontre avait pourtant bien commencé pour les Capitales qui ont vu leur voltigeur Kalian Sams, donner le ton à la série en expédiant un lancer de l’autre côté de la clôture dès sa première apparition au bâton. Malo s’était rendu sur les sentiers quelques instants plus tôt grâce à une balle frappée le long de la ligne du troisième but.

Pour les visiteurs, les choses se sont toutefois compliquées par la suite. L’équipe locale a d’abord créé l’égalité pendant la deuxième manche, puis a pris les devants par un point pendant la suivante. Elle a doublé son avance lors de son cinquième tour au bâton.

L’as lanceur de la formation de la Vieille Capitale, Karl Gélinas, a donc vu sa soirée de travail prendre fin après cinq manches durant lesquelles il a accordé sept coups sûrs et un but sur balles. Il a également retiré quatre frappeurs sur des prises.

Par ailleurs, Yuniesky Gurriel, qui avait dû rater les dernières parties de la saison régulière en raison d’une blessure à la cuisse droite, a repris sa place dans la formation des Capitales pour cette partie. Il a été utilisé comme frappeur désigné pour l’occasion.