/misc
Navigation

Centre Vidéotron: une construction terminée en moins de trois ans

Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

C’est le 4 septembre 2012, soit au lendemain de la pelletée de terre symbolique «J’ai ma pelle bleue», qui a réuni des milliers de personnes sur le site de l’hippodrome de Québec, que le chantier de l’amphithéâtre s’est officiellement mis en branle.

Trente-quatre mois ont été nécessaires et plus de 1500 ouvriers ont mis la main à la pâte pour construire l’imposant bâtiment blanc, dont l’architecture vise à rappeler «les bancs de neige» qui caractérisent l’hiver québécois.

Les gens de Québec ont tranquillement vu «le nouveau Colisée» sortir de terre et prendre forme, d’abord quand la structure d’acier a commencé à être érigée, en août 2013, puis quand se sont amorcés les travaux d’installation du revêtement extérieur, l’été suivant.

Ce mégachantier, qui a fait naître le plus récent amphithéâtre du Québec, à la fine pointe de la technologie, a résolument marqué le début d’une nouvelle ère sur le site d’ExpoCité.

En plus d’entraîner la démolition prochaine du vieux Colisée, la naissance de la bâtisse a fait disparaître la façade presque centenaire de l’hippodrome, qui est tombée sous le pic des démolisseurs en octobre 2013 pour faire place au moderne hall d’entrée vitré du Centre Vidéotron.

4 septembre 2012
Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec

C’est le début des travaux sur le chantier du nouvel amphithéâtre. La veille, le lundi 3 septembre, des milliers de personnes, pelles bleues à la main, se sont rassemblées sur les lieux pour procéder à la première pelletée de terre symbolique, en présence notamment du maire de Québec, Régis Labeaume. Julie Snyder et son conjoint, Pierre Karl Péladeau, qui était à l’époque à la tête de Québecor, futur gestionnaire de la bâtisse, étaient aussi présents.

2013
Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec

Après avoir effectué les travaux d’excavation dans les premiers mois du chantier, les travailleurs ont commencé, à l’hiver 2013, à couler le béton destiné à soutenir l’imposante structure d’acier, dont l’érection s’est amorcée l’été suivant, le 9 août 2013.

Mai 2014
Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec

L’érection de la structure d’acier est complétée. Alors que les travaux dans la coursive supérieure des gradins s’étaient amorcés en janvier, ceux dans la coursive principale sont entamés en mai, tout comme les travaux pour construire le stationnement VIP.

Juillet 2014
Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec

En juin 2014, c’est le début des travaux pour installer le revêtement extérieur du bâtiment. Déjà, en juillet, l’identité visuelle du nouvel amphithéâtre se précise.

Octobre 2014
Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec

Les travaux d’installation du revêtement extérieur se poursuivent. Le 1er octobre 2014, la structure de l’amphithéâtre est finalement fermée.

Août 2015
Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec

Le chantier se termine officiellement le 17 juillet 2015, soit au même moment où la Ville de Québec remet les clés du Centre Vidéotron au gestionnaire, Québecor. Les citoyens sont sur le point de découvrir l’intérieur de la bâtisse, dont la construction est achevée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.