/news/currentevents
Navigation

La bâtonnière veut montrer les vidéos captées par les caméras de surveillance

Lu Chan Khuong
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La bâtonnière suspendue Lu Chan Khuong a assuré qu’elle dévoilerait les bandes vidéo captées par les caméras de surveillance du magasin Simons de Sainte-Foy dans le dossier de vol à l’étalage.

L’avocate, qui avait été filmée en train de poser des gestes ayant suscité l’attention des agents de sécurité de Simons en avril dernier, a indiqué qu’elle rendrait publiques les vidéos qu’elle a obtenues du détaillant en vertu d’une demande d’accès à l’information. Elle a fait cette remarque après une conférence à l’Université de Montréal, hier, selon ce que révèle La Presse.

Elle ne s’est pas prononcée sur le reste des documents, comme les rapports des agents de sécurité par exemple. Elle n’a pas souhaité préciser non plus si elle allait réintégrer ses fonctions. «C’est une crise et on n’a pas intérêt à étirer le conflit. C’est pour cela qu’on l’a réglé», a-t-elle dit dans son discours, selon le quotidien.

Rappelons que Me Lu Chan Khuong poursuivait le Conseil d'administration du Barreau, qui l'a suspendue de ses fonctions après la médiatisation de cette affaire. Le vol à l’étalage avait été non judiciarisé. Elle réclamait 95 000 $ et sa réintégration. Le Barreau avait répliqué en la poursuivant pour 90 000 $.

La bâtonnière suspendue et le Barreau du Québec se sont toutefois entendus pour régler cette affaire en fin de semaine dernière. Ils doivent révéler la nature de cette entente aujourd’hui.