/opinion/blogs/columnists
Navigation

Elle terrorisait ses voisins avec ses 3 500 lames!

Elle terrorisait ses voisins avec ses 3 500 lames!

Coup d'oeil sur cet article

 

 

Une femme de Brooksville, en Floride, a été arrêtée pour avoir tenté de frapper un agent de police avec une épée. La police voulait arrêter Nickcole Dykema dans sa demeure parce que des voisins se plaignaient de vandalisme. La femme avait endommagé les portes et les appareils de climatisation de propriétés avoisinantes. Lorsque les policiers sont entrés dans la demeure de Nickcole Dykema, ils y ont trouvé 3 500 objets avec des lames, soit des épées, des couteaux, des poignards, des machetes, etc. Les objets avec des lames se trouvaient partout: sur les murs, au sol, au plafond... et dépassaient de masques d'Halloween et de poupées, ce qui rendait la maison dangereuse. Des bras, des jambes et des têtes de poupées et de mannequins jonchaient le sol.

Nickcole Dykema se trouvait en violation de sa condition de probation, qui l'empêchait de posséder une arme. Lorsque les policiers ont tenté d'interroger Nickcole Dykema, elle a refusé de sortir de sa maison, et les policiers y sont entrés. C'est à ce moment que Nickcole Dykema a tenté de frapper un policier avec une épée. Elle a aussi continué de confronter les agents avec d'autres armes. Elle a été maîtrisée grâce à une décharge de Taser.

 

Le shérif de Hernando County, Al Nienhuis, affirme que l'agent qui a failli être atteint par une épée aurait eu le droit de tirer sur Nickcole Dykema mais il ne l'a pas fait, ce qui démontre son sang froid et son professionnalisme. Il a fallu des heures aux policiers pour enlever toutes les lames, une opération qui a causé plusieurs coupures, parce qu'il y avait aussi des lames dans des couvertures et plantées dans le gazon. Nickcole Dykema est détenue pour bris de probation en plus d'être accusée d'assaut, d'atteinte à la propriété et de méfait. Les voisins ont dit être soulagés par son arresation, car tout le monde avait peur d'elle.