/news/politics
Navigation

Le libéral Robert Dutil quitte la vie politique et remet sa prime de départ à une oeuvre de charité

Demission  Robert Dutil
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark Le député libéral de Beauce-Sud, Robert Dutil, quitte la vie politique pour le privé.

Coup d'oeil sur cet article

Le député libéral de Beauce-Sud, Robert Dutil, quitte la vie politique pour le privé. Dès la semaine prochaine, il occupera un poste de vice-président au sein de l'entreprise Canam-ponts.

L'ancien ministre touchera sa prime de départ de 150 000$ et en fera don à un organisme sans but lucratif, la Maison Catherine de Longpré, qui dispense des soins palliatifs dans la région Beauce-Etchemins. Sur le conseil d'administration de l'organisme siège son frère, Marcel Dutil.

Il y a quelques minutes j'annonçais en point de presse que je quitte la vie politique. Voici le communiqué émis.ROBERT...

Posted by Robert Dutil on 22 septembre 2015

«Je voulais la donner à un organisme de mon comté qui a investi 3,5 millions $ pour relocaliser la Maison Catherine de Longpré sans un sou de subvention, ça fait que j'ai décidé que je ferais ma part avec les derniers publics, a précisé mardi le député démissionnaire, avant de rencontrer pour la dernière fois ses collègues réunis en caucus à l'Assemblée nationale. La loi me permet de la prendre et j'ai décidé que j'en ferais bénéficier un organisme très important dans mon comté».

Demission  Robert Dutil
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark

Robert Dutil retourne travailler pour l'entreprise familiale, Canam-ponts. «C'était une relativement petite entreprise quand je l'ai prise en 2002, mais aujourd'hui, ça a pris une croissance assez exceptionnelle, c'est devenu la plus grosse entreprise de ponts au Canada et la troisième en Amérique du Nord. Ils m'ont demandé de revenir donner un coup de main», a-t-il confié.

Le fait qu'il n'ait pas été choisi dans le cabinet ministériel de Philippe Couillard n'y est pour rien, a-t-il soutenu. Ministre dans les gouvernements de Robert Bourassa et de Jean Charest, Robert Dutil reconnaît néanmoins que la vie de politicien est de plus en plus difficile en raison de la vitesse des communications. «C'est acier sur acier, il n'y a plus de tampon, alors quand il y a un frottement, ça fait des étincelles», a-t-il dit.

M. Dutil est le quatrième député libéral à démissionner depuis l'élection générale d'avril 2014, après Yves Bolduc, Marguerite Blais et Gilles Ouimet. Ces derniers ont tous choisi de toucher leur prime de départ.

L'opposition réclame l'abolition des primes

L'opposition réclame l'abolition immédiate des allocations de transition pour les députés qui quittent avant la fin de leur mandat sans raison médicale. «Encore une fois, l'austérité s'applique à tout le monde sauf aux députés libéraux!», a pesté le leader parlementaire péquiste, Bernard Drainville.

Que Robert Dutil ait décidé de donner son allocation à un organisme de charité n'y change rien. «Ce n'est pas à lui de décider quoi faire avec cet argent-là, c'est l'argent des contribuables. Puis nous, on pense qu'il n'a pas droit de partir avec sa prime», a insisté le député de Marie-Victorin.

«Ça écoeure le peuple, il faut arrêter ça», plaide le chef caquiste, François Legault.

Robert Dutil et Philippe Couillard
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark
Robert Dutil et Philippe Couillard

Le premier ministre Philippe Couillard se dit prêt à déposer un projet de loi pour éliminer les allocations de transition pour les élus démissionnaires. Toutefois, ce texte devra également traiter des autres dispositions contenues dans le rapport indépendant de l'ex-juge Claire L'Heureux-Dubé, qui propose également des hausses de salaires pour les députés.

«Nous sommes prêts à discuter de dates d'entrée en vigueur différentes pour la question des primes, d'une part, qui pourrait être réglée très rapidement, et les autres questions qui doivent également être discutées».

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.