/news/transports
Navigation

Prédédouanement américain: Raymond Chrétien nommé émissaire du Québec

L’ancien ambassadeur du Canada à Washington agira à titre d’émissaire du gouvernement du Québec dans les discussions en lien avec le prédédouanement américain et le dédouanement canadien à la Gare Centrale de Montréal.
Photo d'archives L’ancien ambassadeur du Canada à Washington agira à titre d’émissaire du gouvernement du Québec dans les discussions en lien avec le prédédouanement américain et le dédouanement canadien à la Gare Centrale de Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Québec fait un pas de plus dans le projet d’obtention d’un centre de prédédouanement américain à l’aéroport de Québec. Raymond Chrétien a été nommé vendredi personne en charge de faire la promotion du projet aux Etats-Unis par le premier ministre Philippe Couillard et le ministre des Transports Robert Poëti.

En plus d’avoir la tâche de vanter les mérites de l’aéroport international Jean-Lesage auprès de nos voisins américains, l’ancien ambassadeur du Canada à Washington agira à titre d’émissaire du gouvernement du Québec dans les discussions en lien avec le prédédouanement américain et le dédouanement canadien à la Gare Centrale de Montréal.

«M. Chrétien met au service du Québec une vaste expérience de diplomate et de négociateur qui lui permettra de jouer un rôle clé dans notre volonté d’en arriver à une entente pour l’amélioration des liaisons ferroviaires et aériennes entre le Québec et les États-Unis », a précisé le premier ministre, par voie de communiqué.

Désengorger les douanes

Cette nomination survient quelques mois après la signature d’un accord de précontrôle signé par les autorités canadiennes et américaines. Cette entente, en préparation depuis des années, va permettre aux agents frontaliers de travailler dans les deux pays et de contrôler des passagers plus loin des frontières pour désengorger les douanes.

L’aéroport international Jean-Lesage caresse ce projet depuis plus de 10 ans. Le chantier d’agrandissement de 225 millions $ est actuellement en cours de réalisation et a prévu un emplacement pour un centre de prédédouanement dans ses plans.

Un centre de prédédouanement permet aux voyageurs en direction des États-Unis ou ceux y faisant escale de passer les douanes américaines avant l’embarquement. Cela a pour effet de réduire l’attente à l’arrivée ou entre deux vols. Un investissement aussi majeur pourrait permettre de multiplier le nombre de vols et de passagers qui transitent par l’aéroport de Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.