/news/currentevents
Navigation

Intervention policière à l'Hôpital de Sept-Îles: l’homme interpellé par la SQ est décédé

Martin Collard, 36 ans de Sept-Îles a perdu la vie jeudi, alors qu’il était sous observation à l’hôpital de Sept-Îles depuis une intervention policière le visant survenue lundi
Facebook Martin Collard, 36 ans de Sept-Îles a perdu la vie jeudi, alors qu’il était sous observation à l’hôpital de Sept-Îles depuis une intervention policière le visant survenue lundi

Coup d'oeil sur cet article

Martin Collard, l’homme de 36 ans interpellé par la Sûreté du Québec à l’Hôpital de Sept-Îles en début de semaine est décédé jeudi. L’enquête indépendante du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) sur l’intervention policière qui a mal tourné se poursuit.

L’état de santé de la victime s’était détérioré durant l’intervention policière le visant, vers 4 h du matin, lundi. Il était, depuis, en observation à l’Hôpital de Sept-Îles. Le SPVQ a confirmé son décès et son identité vendredi.

Le ministère de la Sécurité publique a mandaté le SPVQ pour mener une enquête indépendante, afin d’éclaircir les circonstances de l’intervention policière menée par deux corps de police, dont la Sûreté du Québec.

Martin Collard, 36 ans de Sept-Îles a perdu la vie jeudi, alors qu’il était sous observation à l’hôpital de Sept-Îles depuis une intervention policière le visant survenue lundi
Photo collaboration spéciale, Emy-Jane Déry

Selon nos sources, l’homme aurait notamment été victime d’un malaise cardiaque. «Une autopsie sera pratiquée sur le corps et ça va faire partie des éléments de l’enquête pour tenter de comprendre et d'éclaircir les circonstances», a indiqué Pierre Poirier, agent aux communications du SPVQ.

Le SPVQ est venu rencontrer plusieurs témoins sur place, dans les derniers jours. On sait maintenant que l’individu s’est rendu de lui-même à l’hôpital et que c’est le personnel hospitalier qui a demandé une intervention policière, puisqu’il «présentait des signes de désorganisation».

Les conclusions de l’enquête seront éventuellement acheminées au directeur des poursuites criminelles et pénales qui analysera le dossier, afin de déterminer si des recours juridiques seront entrepris contre les policiers.

Vous avez des renseignements à communiquer sur cette intervention? Vous pouvez joindre notre journaliste Emy-Jane Déry, à emy-jane.dery@quebecormedia.com.
 

Sur le même sujet