/lifestyle/health
Navigation

J’ai mal au dos !

J’ai mal au dos !

Coup d'oeil sur cet article

Malheureusement, on ne connaît pas dans tous les cas la cause des maux de dos. Cependant, une mauvaise posture et soulever des objets lourds peuvent être des causes fréquentes de maux de dos. Il ne faut pas non plus oublier l’excédent de poids, problème de plus en plus fréquent de nos jours, et le manque d’exercice, qui augmentent les risques de blessures au dos de façon très significative.

De plus, si votre dos est faible, vous ressentirez peut-être de la douleur au dos lorsque vous êtes inquiet ou tendu. Enfin, certains types d’arthrite peuvent aussi causer des maux de dos chroniques. Il est important de bien comprendre l’anatomie de notre dos pour que l’on puisse prévenir les maux de dos ou changer certaines de nos habitudes nuisibles.

La colonne

Tout d’abord, notre colonne vertébrale est formée de 24 os qu’on appelle les vertèbres et elle se divise en trois troncs. Le premier est constitué de sept vertèbres au niveau de la nuque, que nous appelons les vertèbres cervicales. La deuxième partie, qui est la partie supérieure de notre dos, est constituée de 12 vertèbres, ce sont les vertèbres dorsales, et, en dernier, nous avons la partie inférieure du dos, les vertèbres lombaires, aux nombres de cinq. Ce sont en général ces vertèbres qui sont affectées par les maux de dos chroniques.

Tous les jours, nos vertèbres nous aident à supporter notre poids, elles sont séparées par des coussinets appelés les disques intervertébraux, ce qui permet d’absorber les chocs de nos mouvements.

Les muscles, les ligaments et les tendons du dos, ainsi que ceux de l’abdomen soutiennent notre colonne et nous permettent de bouger en toute sécurité. Vous n’aurez aucune douleur si vos vertèbres s’articulent comme elles le doivent les unes aux autres et que vous avez de bons muscles abdominaux.

Comme vous pouvez le constater, le dos s’étend de la nuque aux fesses, mais le mal de dos est plus souvent assimilé aux lombalgies, c’est-à-dire aux douleurs au niveau du bas du dos. Elles résultent le plus souvent d’une souffrance de la colonne vertébrale lombaire. Tous les éléments de la colonne vertébrale peuvent être lésés: vertèbres, disques, articulations, ligaments, muscles, etc. Ces douleurs peuvent également toucher des nerfs partant de la moelle épinière, on parle alors de névralgies ou, par exemple, de sciatalgie.

L’examen clinique fait par votre médecin devrait permettre de déterminer l’origine de la douleur: les tissus mous, les os, les disques ou les nerfs. Ce professionnel, en plus de vous examiner, vous posera des questions sur l’activité que vous étiez en train de faire avant et au moment où la douleur a commencé à se faire sentir. Cependant, en dépit des progrès de la médecine moderne, l’identification de la cause n’est pas toujours aisée. De plus, il n’y a pas de corrélation directe entre les lésions observées et les douleurs. On peut, dans certains cas, observer des radiographies tout à fait normales, alors que la personne souffre réellement.

En plus de l’examen clinique et des radiographies, d’autres examens plus complexes, telle une IRM par exemple, peuvent être effectués si les maux de dos persistent très longtemps et qu’on n’a pas pu en déterminer la cause. Pour éviter d’avoir des blessures au dos de façon chronique, il est primordial d’en prendre bien soin.

Conseils

Tout d’abord, il est très important d’avoir une bonne posture, car les maux de dos chroniques sont le plus souvent causés par une mauvaise posture.

L’exercice physique est aussi très important dans la prévention et le traitement des maux de dos, car il aide à soulager la douleur et à prévenir les dommages articulaires. L’exercice peut également vous aider à maintenir un poids santé et, ce faisant, à réduire le stress sur vos articulations.

Le fait de ne pas utiliser une articulation douloureuse peut se traduire par un affaiblissement des muscles qui l’entourent et être une source de douleur.