/news
Navigation

Explosion du nombre de vols à la SAQ: 9,6 M$ envolés

Les pertes de revenus dues aux vols à l’étalage ont explosé de 26 % l’an dernier

JDQ__21__12_SAQ
Photo Jean-François Desgagnés / Agence QMI La SAQ dit avoir instauré une série de mesures au cours des dernières années pour contrer le vol à l’étalage.

Coup d'oeil sur cet article

Les voleurs sont de plus en plus actifs à la Société des alcools du Québec (SAQ). L’an dernier, le vol à l’étalage lui a fait perdre des revenus de 9,6 millions $, en hausse de 2 millions $ (+26 %), a appris Le Journal.

Les données obtenues par l’entremise de la Loi sur l’accès à l’information démontrent que le vol à l’étalage est en forte croissance à la SAQ.

Il y a deux ans, les revenus perdus en raison des vols de bouteilles avaient atteint 7,6 millions $ à la SAQ.

L’an dernier, la société d’État a notamment déclaré une perte nette d’inventaire sur le prix coûtant de bouteilles d’une valeur de 3,3 M$.

Or, comme le prix vendu en succursales d’une bouteille est 2,9 fois plus élevé que son prix coûtant, le vol l’a plutôt privée de revenus de 9,6 M$ dans ses coffres. «Le montant des écarts d’inventaire fluctue d’une année à l’autre, mais demeure relativement stable depuis quelques années», a indiqué hier un porte-parole de la SAQ, Renaud Dugas.

330 voleurs épinglés

L’an dernier, la société d’État dit avoir notamment réussi à prendre sur le fait 330 voleurs dans ses magasins.

Ces personnes ont été arrêtées après avoir tenté de quitter une succursale sans payer. La valeur de la marchandise saisie a été estimée à 28 293,50 $.

Or, le nombre de vols sans interception dans les magasins de la SAQ a progressé l’an dernier.

La SAQ doit d’ailleurs composer de plus en plus avec des réseaux de voleurs bien établis qui ont des pratiques dites de «professionnels».

Bouteille à 50 000 $ dérobée

En janvier dernier, la SAQ s’est notamment fait voler pour 100 000 $ de bouteilles rares à son magasin Signature situé au centre-ville de Montréal.

Un homme cagoulé et armé s’est présenté dans la succursale de la rue Sainte-Catherine, coin McGill, dans le but d’obtenir des produits très recherchés par les amateurs de bonnes bouteilles.

Après avoir menacé des employés, le voleur a défoncé un présentoir en vitre pour mettre la main sur plusieurs bouteilles de grande valeur, dont une fiole de whisky écossais de marque The Balvenie (50 ans d’âge) d’une valeur de 49 500 $.

Pour contrer le vol à l’étalage, la SAQ dit avoir mis en place une série de mesures au cours des dernières années.

La SAQ estime que ces pertes pour vols sont 10 fois moins élevées que la moyenne établie par le Conseil québécois du commerce au détail (CQCD).

Le CQCD estime à 1,3 % la valeur des vols sur les ventes totales d’un commerce au détail au Québec chaque année.

Dans l’oeil des voleurs

49 500 $ - valeur d’une bouteille de whisky rare volée en janvier dernier au magasin Signature à Montréal

330 - voleurs épinglés l’an dernier dans les 400 magasins de la société d’État

28 293 $ - valeur des bouteilles récupérées après tentatives de vols

2250,13 $ - valeur des bouteilles volées à l’interne en 2014-2015

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.