/news/provincial
Navigation

Le retour des Américains à Québec profite à l’économie

DM quebec aerien-85
Archives Journal de Québec, Daniel Mallard La devise américaine, le prix de l’essence et une température exceptionnelle en septembre ont été bénéfiques pour l’industrie touristique à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

La dépréciation de la devise canadienne a été bénéfique pour l’industrie touristique dans la région de Québec, dont les activités ont progressé de 2,1 % au cours de l’été.

L’augmentation des principaux indices a été encore plus significative en septembre avec 11,5 % d’augmentation globale, selon les chiffres dévoilés mercredi matin par l’Office du tourisme de Québec.

En détail, pour l’été 2015, on note une hausse de 3,4 % de l’achalandage dans les hôtels et de 0,6 % dans les restaurants. En ce qui concerne les sites et attraits touristiques et les boutiques, l’achalandage a crû de 2 %.

Les données observées en septembre sont encore plus spectaculaires (voir tableau). Selon le directeur général de l’Office, André Roy, il s’agit des meilleurs résultats en septembre depuis le 400e anniversaire de la ville de Québec, en 2008, qui avait été une année exceptionnelle sur le plan touristique.

«Le mois de septembre a sauvé la mise. On a eu un mois de septembre extraordinaire», a souligné M. Roy.

Le secteur des restaurants, qui était en baisse l’année dernière, a remonté la côte de belle façon avec une hausse de 6,7 % en septembre dernier. Les sites et attraits ont également enregistré une remontée spectaculaire, toujours au mois de septembre, avec 29,2 % d’augmentation. Il importe de souligner également la performance du secteur hôtelier qui a augmenté de 10,3 % au cours de cette période. Cette performance est doublement significative, considérant que la vente de chambres d’hôtel représente près de 50 % du poids de l’indice sur l’achalandage touristique, tout en générant des retombées économiques importantes.

«On est très content. On a parti 2015 avec un hiver difficile et on a commencé l’été avec un petit déficit par rapport à 2014. Finalement, on est arrivé au mois d’août en ligne avec l’année précédente et avec les résultats de septembre, on renoue avec la croissance. C’est l’fun!»

Historiquement, le mois de septembre attire principalement des touristes hors Québec. Les entrées en provenance des États-Unis à la frontière sont en nette progression (+9,8 %) pour les mois de juin à août 2015.

«C’est sûr qu’il y a une corrélation directe entre la valeur du dollar canadien et le nombre de visiteurs américains.»

Les campagnes de 2,7 M$ des égoportraits ratés et de So Europe, so close, a porté ses fruits.

Achalandage septembre 2015

+ 29,2 % d’augmentation des sites et attraits

+ 10,3 % des chambres vendues

+ 6,7 % de la fréquentation dans les restaurants

+ 16,8 % dans les boutiques