/slsj
Navigation

Un Saguenéen demi-finaliste d’un concours national

Gaël Chabot-Leclerc,, Percussionniste
Photo courtoisie Gaël Chabot-Leclerc,, Percussionniste

Coup d'oeil sur cet article

Gaël Chabot-Leclerc, un jeune percussionniste originaire de Saguenay, se démarque sur la scène nationale, en participant au plus prestigieux concours national d’interprétation au Canada qui se déroulera du 17 au 21 novembre.

Le percussionniste de 27 ans fait partie des 22 demi-finalistes du Concours OSM Manuvie 2015 de l’Orchestre symphonique de Montréal. «Je suis tellement content. J’ai pratiqué tout l’été pour réussir à me démarquer dans ce concours. Je crois avoir de bonnes chances de gagner et ça va me donner beaucoup plus de visibilité», confie Gaël.

Le jeune homme, qui a fait ses études au Conservatoire de musique de Chicoutimi, souhaite que ce concours puisse lui ouvrir de nouvelles portes. «Le gagnant a la chance de faire une tournée des différents orchestres du Canada et de l’Europe. C’est une chance en or», souligne-t-il.

PROJET

Gaël Chabot-Leclerc a beaucoup de projets en tête et il souhaite fortement pouvoir vivre exclusivement de sa musique.

Il est actuellement percussionniste pigiste à Vancouver, en plus d’organiser des événements comme le festival Tang-aux-foins de Saguenay.