/finance/business
Navigation

Une tourbière rare accessible en 2016

Pierre Moreau
Photo Agence QMI, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Lévis pourra aller de l’avant avec son projet de mise en valeur de la tourbière la «grande plée Bleue», grâce à un investissement de 500 000 $ du gouvernement du Québec.

Le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, était à Lévis hier pour annoncer la participation de son gouvernement au projet de mise en valeur de la grande plée Bleue, une vaste tourbière de 15 km carrés qui est encore à l’état vierge.

La Ville de Lévis caresse depuis longtemps le projet de rendre cet écosystème accessible aux visiteurs. Elle veut y implanter un sentier éducatif sur pilotis d’une longueur de 725 mètres, des plates-formes et une tour d’observation de quatre mètres de haut. On veut aussi ajouter à l’attrait avec des visites guidées et des activités d’interprétation.

Fin novembre

Les travaux doivent débuter à la fin de novembre, a confirmé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Ils dureront environ trois mois, et la tourbière pourra accueillir ses premiers visiteurs au printemps prochain. Ce projet représente un investissement total d’un million de dollars. Outre la contribution du ministère des Affaires municipales de 500 000 $, la Communauté métropolitaine de Québec injectera 250 000 $, la Ville de Lévis, 106 000 $ et Hydro-Québec, 144 000 $.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.