/news/world
Navigation

Le groupe Eagles of Death Metal raconte le carnage du Bataclan

Le groupe californien Eagles of Death Metal lors du concert au Bataclan
Gala Le groupe californien Eagles of Death Metal lors du concert au Bataclan

Coup d'oeil sur cet article

Le groupe californien Eagles of Death Metal, qui se produisait au Bataclan lorsque la salle de spectacle a été prise d’assaut par des terroristes, a raconté au magazine hebdomaire Le Point, comment ils ont vécu ce carnage de l’intérieur.

Les membres du groupe n’auraient pas tout de suite réalisé que des assaillants avaient fait irruption dans le Bataclan alors qu’ils interprétaient la chanson «Kiss The Devil».

Selon le témoignage des musiciens, trois jeunes hommes, sans cagoules seraient entrés dans la salle de spectacle et on fait feu sur les spectateurs sur place.

Comme plusieurs, les membres du groupe ont cru pendant une fraction de seconde que les kalachnikovs étaient de simples pétards.

Selon des témoins, ils auraient jeté leurs instruments sur la scène et auraient pris la fuite peu de temps après le retentissement des premiers coups de feu.

Les musiciens ont dû attendre plus de deux heures avant d’être secourus, selon Le Point.

Ils ont «cherché leur bus» comme les autres survivants de la soirée.

Le groupe a décidé de rentrer aux États-Unis et interrompt donc sa tournée européenne qui devait se terminer le 10 décembre au Portugal.