/news
Navigation

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés
ANDRÉANNE LEMIRE/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’accueil de réfugiés syriens continue de soulever les passions. Après avoir fait l'exercice avec le maire de Québec Régis Labeaume, le Journal a recueilli de nombreuses citations du psychiatre Doc Mailloux, qui s’est abondamment prononcé sur la question, dans son émission au 106,9 FM en Mauricie la semaine dernière (16 au 19 novembre).

Voici l’évolution de sa pensée en quelques citations:

Doc Mailloux ne se dit pas du tout surpris que Paris eût été la cible de L’État islamique le vendredi 13 novembre:

«Je ne suis pas surpris du tout. C’est l’évolution et ça va continuer.»

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés
Marie-Pier Gagné

Doc Mailloux dit ne pas éprouver de «tristesse» face au carnage survenu à Paris. Selon lui, il ne s’agit pas d’actes terroristes, ni même d’actes criminels:

«Ce ne sont pas des criminels. Ce ne sont pas 3-4 crottés qui veulent dévaliser une banque. Ce sont des individus convaincus de faire le bien au nom d’Allah.»

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés
Marie-Pier Gagné

 

En janvier 2014, il avait affirmé sur les ondes de CKAC que «l’Islam était un cancer particulièrement virulent» et que «L’Islam se répandait comme du chiendent.»

Or, la semaine dernière, moins d’un an plus tard, le psychiatre justifiait les attentats de Paris par l’Islam qui selon lui est «menacé».

«Ce sont des musulmans qui ont entrepris une croisade au nom de leur Dieu. Ce ne sont pas des criminels. Ce sont des croisés qui se croient investis de la mission de sauver leur religion. Sont-ils fondés? Oui ils sont fondés dans les faits. Leur religion est menacée autour du globe. L’Islam est menacé par deux choses. La modernité et la science.»

Doc Mailloux affirme d’une part que les Québécois sont «sensibles, très sensibles à l’incapacité d’intégration des musulmans.» D’autre part, il prétend que la question de la religion n’est pas délicate au Québec:

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés
Marie-Pier Gagné

Il incite les gens à d’abord comprendre ceux qu’ils qualifient de «croisés musulmans» avant de réagir.

«Avant de réagir, essayons de comprendre l’autre. L’autre n’est pas un terroriste qui agit de façon gratuite. Il a un agenda. Et son agenda c’est sa guerre sainte. C’est son jihad. Et ils s’organisent par différent moyen pour mener, à leur façon, leur guerre.»

«Je ne dis pas que je suis d’accord avec eux. Je dis qu’il faut comprendre le phénomène. Ils veulent que l’Islam demeure à l’avant-scène pour les 2,5 milliards de personnes du globe.»

Or, Doc Mailloux ne semble pas avoir «tenté de comprendre» les réfugiés, lui, avant de réagir:

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés
Marie-Pier Gagné

Il se base sur les autres musulmans au Québec qui, selon lui, ne se sont pas intégrés:

«On nous parle d’intégrer des Arabes musulmans qui viennent de la Syrie. Est-ce que nous avons en France et au Québec, suffisamment d’évidences d’intégrations musulmanes? Intégration veut dire fusion dans la société d’accueil. J’espère qu’il n’y a pas personne au Québec qui va prétendre que les musulmans sont intégrés à la société québécoise. Ils vivent en marge de.»

«Est-ce qu’on les incite à s’intégrer? Non! Est-ce qu’ils sont capables d’intégration? Non! Est-ce que les musulmans sont capables d’accepter la contraception pour leurs femmes? Non! Est-ce que les musulmans au Québec sont capables de reconnaître l’égalité homme femme au Québec? Non! Est-ce que les musulmans sont capables de manger notre nourriture? Non! Ça fait beaucoup de non. Après ça, on nous traite de xénophobes.»

S’il critique les musulmans pour leur incapacité à reconnaître l’égalité homme femme au Québec, le doc avoue lui même «candidement» qu’il n’accepterait jamais d’avoir une femme comme patronne:

Évolution de la pensée du Doc Mailloux sur l’État islamique et l’accueil de réfugiés
Marie-Pier Gagné

«Malheureusement, ça ne fait pas partie de moi de me soumettre aux dictats de quelqu’un qui veut me dire quoi faire. Les hommes et encore plus les femmes. Je l’avoue candidement.»

Cliquez ici pour entendre un condensé de ses propos.