/slsj
Navigation

Le centre-ville de Chicoutimi récompensé pour sa revitalisation

Le maire Tremblay a indiqué que deux autres gros projets seraient sur la table

Le centre-ville de Chicoutimi a reçu la médaille d’or de la Fondation Rues principales pour sa revitalisation.
Photo roger gagnon Le centre-ville de Chicoutimi a reçu la médaille d’or de la Fondation Rues principales pour sa revitalisation.

Coup d'oeil sur cet article

Le centre-ville de Chicoutimi est en constante transformation depuis quelques années et ce n’est toujours pas terminé. Le maire de Saguenay annoncera prochainement deux projets majeurs qui serviront à animer le secteur.

La Fondation Rues principales a remis une médaille d’or, jeudi midi, au maire de Saguenay pour souligner la revitalisation du centre-ville de Chicoutimi.

Dans son allocution pour remercier les gens d’affaires du Saguenay, Jean Tremblay a souligné que «c’est bien parti, mais qu’il faut continuer». Il estime «qu’on a encore du chemin à faire.»

Le maire de Saguenay souhaite d’ailleurs concrétiser deux projets majeurs à Chicoutimi avant la fin de son dernier mandat, dans deux ans.

«Je ne peux pas en parler, parce que les promoteurs ne veulent pas, mais il y a deux gros projets qui sont sur la table pour animer le centre-ville ici, et je ne parle pas de commerces», révèle Jean Tremblay.

Le maire a également dévoilé qu’il y «a un grand ménage à faire sur la rue du Havre» parce que ce n’est «pas très beau».

GRANDE PLACE PUBLIQUE

Le maire de Saguenay a voyagé dans différents pays de l’Europe, surtout en France, afin de s’inspirer pour revitaliser le centre-ville qui commençait à être délaissé par les commerçants et les citoyens.

Un travail de réaménagements des bâtiments les plus abîmés a été entamé et l’idée de créer une grande place publique, la Place du citoyen, a émergé.

«Chacune des villes avait comme point commun un lieu de rassemblement pour la communauté», explique M. Tremblay.

Maintenant que c’est terminé, il faut que les citoyens s’approprient les lieux.

«Il faut arranger nos affaires pour voir comment ça peut continuer de s’améliorer, non seulement pendant le jour, mais également le soir et les fins de semaine. Il faut que ça devienne un lieu de rendez-vous», affirme le maire.

Deux solutions semblent être envisageables: rendre la rue Racine piétonnière et essayer d’attirer les familles pour qu’ils s’installent dans les centres-villes.

PROBLÈME MAJEUR

Jean Tremblay croit toutefois que Saguenay est aux prises avec un «problème majeur».

«On a un gros problème que les autres n’ont pas. [Ailleurs] ils ont un centre-ville tandis que nous avons des centres-villes partout. C’est ça notre problème».

Jean Tremblay souhaite maintenant poursuivre le développement à Jonquière.

«Nous poursuivons maintenant dans le centre-ville de Jonquière, qui sera bientôt transformé à son tour».

Une annonce à cet effet devrait être effectuée la semaine prochaine.

 

Investissements au centre-ville de Chicoutimi de 2012 à 2015

  • 8 M$ de la Ville pour la Place du citoyen
  • 15 M$ d’investissements privés
  • 107 nouvelles entreprises et projets majeurs
  • 12 M$ d’accroissement de la valeur foncière