/entertainment/tv
Navigation

6 faits croustillants sur le retour de Marie-Mai

Coup d'oeil sur cet article

Marie-Mai était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle ce dimanche pour discuter de sa nouvelle série de spectacles au Théâtre Saint-Denis, où elle y est en résidence pour 24 jours.

Après avoir pris 6 mois de répit pour voyager avec son amoureux, Fred St-Gelais, la chanteuse, qui a débuté sa carrière il y a de cela 10 ans, semble prête à affronter toutes les tempêtes.

Voici 6 faits croustillants que nous avons appris sur l’artiste. 

«C’est un nouveau défi pour moi, j’avais vraiment envie de m’encrer quelque part», raconte la chanteuse qui fera 20 spectacles en 24 jours au théâtre Saint-Denis pendant le temps des Fêtes. «C’était un peu de poser mes valises après avoir passé 6 mois sur la route».

«J’ai été chanceuse de rencontrer Fred aussi tôt dans ma vie... J’pense pas que j’aurais la carrière que j’ai là s’il n’était pas là avec moi. Parce qu’on a bâti chaque chanson, chaque album, chaque tournée ensemble.»

«Je suis super bien dans ma carrière au Québec, je suis choyée... Mais si je rencontre une bonne équipe et que je travaille avec les bons joueurs, alors j’veux qu’on me passe la puck», raconte Marie-Mai qui souhaiterait certainement faire une carrière internationale.

«J’avais besoin de ce voyage-là... Après avoir vécu à fond la caisse avec des talons hauts, des pantalons de cuirs... Un moment donné tu te perds un peu», explique la chanteuse qui avait vraiment besoin de se retrouver.

«Oui... Depuis le temps que j’en parle, si je n’en ai pas encore c’est parce que ce n’est pas aussi facile que ce que l’on pensait pour nous d’avoir des enfants», explique la chanteuse qui souhaiterait bâtir une famille avec Fred St-Gelais. «Quand ça va arriver, ça va arriver et je vais être contente. Je vais essayer d’être la meilleure mère possible.»

«Julie m’a sorti de ma chambre à 18 ans, c’est elle qui est venue me chercher pour faire Star Académie, elle a changé ma vie. On a une relation qui va bien au-delà de la business», raconte Marie-Mai qui a chanté ses chansons Emmène-moi et Sans cri, ni haine au mariage de Julie Snyder et Pierre-Karl Péladeau.