/entertainment/radio
Navigation

«Les prières, ça va tu nous aider à attraper l’assassin?» demande Doc Mailloux

«Les prières, ça va tu nous aider à attraper l’assassin?» demande Doc Mailloux
JoÎl LEMAY / Journal 24h MontrÈal / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Doc Mailloux s’est indigné de la présence de jeunes enfants, amenés par leurs parents, sur les lieux où ont été découverts des ossements de Cédrika Provencher, disparue depuis 2007.

Dans son émission au 106,9 FM en Mauricie, le psychiatre s’est dit «mal à l’aise» avec le comportement de certains parents qui ressentent le besoin d’amener leurs enfants sur la scène de crime.

«Une mère qui raconte à son enfant de deux ans, sur les lieux tout près de l’endroit où le corps a été découvert, que Cédrika est avec les anges au ciel, c’est une salade infecte», a déploré Doc Mailloux.

«Hey les prières, ça va tu nous aider à attraper l’assassin?» a-t-il demandé.

«Les évangélistes de Montréal qui viennent récupérer l’événement, s’il vous plaît, pourriez-vous rester dans votre trou et ne pas en sortir? Vous me mettez mal à l’aise. Vous me créez un malaise avec votre tentative de laver le cerveau de petits enfants», a-t-il aussi lancé sur les ondes.

«L’impact dans le cerveau, dans le psychisme de ces touts petits là, qu’est-ce qu’ils ont à comprendre de cette histoire-là, demande le spécialiste. Ça me crée un gros malaise. Je n’aime pas ça. Qu’est-ce qu’on est en train de faire là? Qu’est-ce que ces enfants-là font là?»

«Ayoye, j’ai mal à mon Québec», a conclu Doc Mailloux.

Voici l'extrait intégral: