/entertainment/music
Navigation

Louis-Jean Cormier et l’OSQ lanceront le prochain Carnaval au Centre Vidéotron

Louis-Jean Cormier et l’OSQ lanceront le prochain Carnaval au Centre Vidéotron
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Louis-Jean Cormier donnera le coup d’envoi de la présentation 2016 du Carnaval, en concert avec l’Orchestre symphonique de Québec au Centre Vidéotron, le 28 janvier.

Comme l’écrivait Le Journal en octobre, l’organisation du Carnaval a décidé de donner un solide coup de barre à la fête d’ouverture de l’événement en la déplaçant au Centre Vidéotron et en faisant appel à l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ).

Louis-Jean Cormier complétera le tableau de cette Symphonie hivernale, qui permettra au public de vivre sa première présentation symphonique dans l’amphithéâtre, à la veille du lancement de la fête.

Le tout est rendu possible grâce à une nouvelle entente avec Vidéotron, qui s’associe cette année au Carnaval comme partenaire présentateur.

Pour Louis-Jean Cormier, dont le frère est violoniste à l’OSQ, l’offre était «dure à refuser». «Se faire proposer un spectacle symphonique, c’est toujours quelque chose d’exceptionnel.» Ce sera une première collaboration entre l’OSQ et lui depuis les spectacles de Québec et Montréal en décembre 2014.

C’est le fondateur de J’ai ma place — devenue Première place —, Mario Bédard, qui a eu l’idée de ce spectacle. Les membres de Première Place, justement, ont un accès prioritaire aux billets depuis mercredi. Pour le grand public, les laissez-passer seront en vente le 18 décembre.

Couronnement de la reine

La soirée sera aussi l’occasion de couronner la reine du Carnaval. Le couronnement précédera le spectacle et se tiendra devant l’édifice, à la place Jean-Béliveau, dès 18 h 45. Auparavant, cette cérémonie avait lieu dans des endroits traditionnels comme les plaines d’Abraham ou le palais de Bonhomme.

La cérémonie sera ouverte à tous et l’effigie du Carnaval n’est pas obligatoire.

Entente d’un an

La contribution de Vidéotron au Carnaval assure la «stabilité financière de l’événement», a souligné Alain April. Il s’agit d’une entente d’un an qui implique de la visibilité pour les deux partenaires. Vidéotron injecte également une commandite en argent. L’entente permet aussi à l’organisation d’avoir accès au Centre Vidéotron. «Il était important pour nous d’organiser quelque chose rapidement pour 2016 et après, pour 2017, de travailler ensemble et voir de quelle façon on peut bonifier le partenariat», a précisé le président du C.A.

Le maire de Québec s’est réjoui de la venue du nouveau commanditaire. «On en avait besoin cette année. On a besoin de nouveaux partenaires parce que le problème du Carnaval, c’est qu’il y a beaucoup de commanditaires qui l’ont laissé tomber.»

— Avec la collaboration de Taïeb Moalla

Une soirée royale

28 janvier

  • Couronnement de la reine: 18 h 45, place Jean-Béliveau
  • Ouvert à tous, effigie non obligatoire
  • Spectacle Symphonie hivernale: 20 h, Centre Vidéotron
  • Avec Louis-Jean Cormier et l’OSQ
  • Billets en vente le 18 décembre à 10 h
  • Coût: entre 40 $ et 98 $


Le Carnaval de Québec se tiendra du 29 janvier au 14 février 2016