/sports/others
Navigation

Murray et Bencic couronnés

Ils remportent les honneurs individuels à la Coupe Rogers

Murray et Bencic couronnés
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

À la Coupe Rogers, on a eu droit à deux scénarios très différents. À Montréal, la finale a opposé les deux joueurs les mieux classés au monde, et c’est Andy Murray qui est reparti avec le titre. À Toronto, c’est une jeune de 18 ans, Belinda Bencic, qui a surpris tout le monde.

Bencic, une Suisse qui était jusque-là peu connue, a commencé son tournoi en éliminant la Canadienne Eugenie Bouchard en trois manches.

Pour Bouchard, il s’agissait d’un 12e revers en 14 matchs.

Murray et Bencic couronnés
Photo d'archives

Bencic a ensuite poursuivi sa route, battant même quatre têtes de série au passage, soit Caroline Wozniacki (nº 4), Ana Ivanovic (nº 5), Serena Williams (nº 1) et Simona Halep (nº 2). Cette dernière a déclaré forfait alors qu’elle tirait de l’arrière 3-0 en troisième manche en fina­le.

À Montréal, la rencontre ultime a été à la hauteur des attentes entre Murray et Novak Djokovic.

La semaine suivante, les joueurs se sont rendus à Cincinnati. Cette fois, c’est Roger Federer et Serena Williams qui ont été couronnés.

« L’affaire Kane »

 

Murray et Bencic couronnés
Photo d'archives

S’il y a une histoire qui a fait couler beaucoup d’encre au mois d’août, c’est bien celle de Patrick Kane.

Le joueur étoile des Blackhawks de Chicago a fait l’objet d’une enquête pour agression sexuelle. Cette histoire, nébuleuse du début à la fin, a soulevé un tas de questions sur l’avenir du joueur.

Prison? Transaction? Annulation du contrat? Toutes les possibilités ont été étalées dans les journaux.

On apprendra plus tard qu’aucune accusation ne serait portée puisque le procureur responsable du dossier a dit ne pas avoir récolté suffisamment de preuves pour aller de l’avant avec des accusations en bonne et due forme.

«La police de la ville de Hamburg et le bureau du procureur du comté d’Érié ont mené une enquête exhaustive au cours des trois derniers mois concernant une allégation de viol sur une jeune femme de 21 ans par Patrick Kane dans son lit. Il y a des incohérences entre les propos de la plaignante et ceux des autres témoins», indiquera plus tard le procureur Frank A. Sedita III.

Deux congédiements

Le mois d’août est difficile pour les entraîneurs des équipes professionnelles montréalaises.

Deux d’entre eux ont été congédiés, soit Tom Higgins chez les Alouettes et Frank Klopas chez l’Impact.

Le premier a été remplacé par le directeur général Jim Popp et le deuxième, par Mauro Biello.

Les deux remplaçants seront également de retour à la barre de leurs équipes respectives en 2016.

Août en rafale

  • Le monde de la course automobile est en deuil. Le pilote d’IndyCar Justin Wilson succombe à ses blessures à la tête subies quand il a été atteint par un débris sur la piste du circuit Pocono Raceway. Il était âgé de 37 ans.
  • Michael Sam joue enfin son premier match avec les Alouettes. Mais... il quitte l’équipe peu de temps après. Plus tard, il dira en entrevue qu’il n’a «jamais voulu jouer dans la Ligue canadienne de football». C’est donc le dernier chapitre d’une histoire peu glorieuse des Moineaux.
  • Jason Day remporte le Championnat de la PGA devant le jeune Jordan Spieth, savourant ainsi la première victoire majeure de sa carrière.
  • À son premier combat en 19 mois, Lucian Bute signe une victoire par K.O. au quatrième round contre l’Italien Andrea Di Luisa. Il s’agit de son premier triomphe en près de trois ans.
Murray et Bencic couronnés
Photo d'archives
  • Le directeur général des Blue Jays de Toronto réussit un coup fumant en acquérant le lanceur David Price le 30 juillet. C’est en août que ce dernier fait ses débuts avec sa nouvelle équipe, devant une foule en délire au Rogers Centre. Price retire 11 frappeurs sur des prises dans une victoire de 5 à 1 contre les Twins du Minnesota.
Murray et Bencic couronnés
Photo d'archives