/sports
Navigation

Les Carabins passent si près...

Ils s’inclinent sur le dernier jeu de la Coupe Vanier face aux Thunderbirds

DM coupe vanier-06
Photo Agence QMI, Daniel Mallard

Coup d'oeil sur cet article

Les Carabins de l’Université de Montréal n’avaient qu’un but en tête en début de saison: défendre leur titre à la Coupe Vanier. Habitués aux fins de match hollywoodiennes, les Bleus n’ont cette fois pas connu la fin espérée.

Après avoir encore une fois vaincu le Rouge et Or de l’Université Laval lors de la Coupe Dunsmore – grâce à un botté bloqué sur le dernier jeu du match –, les Carabins ont vaincu les champions de l’Ontario, les Gryphons de Guelph, à la Coupe Mitchell.

Ils atteignaient ainsi leur but et se retrouvaient en grande finale du football universitaire canadien pour une deuxième année de suite.

Leur dernier obstacle avant de soulever la coupe à nouveau? Les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique.

Le match, disputé à Québec, a bien mal commencé pour la troupe de Danny Maciocia, qui a rapidement accusé un important retard. Puis on a cru encore une fois à un dénouement digne d’un film lorsqu’ils ont repris le ballon avec 89 secondes à faire et une égalité de 23-23.

Mais les Thunderbirds ont réussi une interception et ont remporté le match sur un placement lors du tout dernier jeu.

Rousey ramenée sur terre

Ronda Rousey a été surprise par Holly Holm.
Photo AFP
Ronda Rousey a été surprise par Holly Holm.

Rares sont ceux qui ont pu prédire l’issue du UFC 193 opposant la puissante Ronda Rousey à Holly Holm.

À la surprise générale, Rousey a été complètement dominée et s’est inclinée par K.-O. au deuxième round pour subir la première défaite de sa carrière.

La championne déchue a fini sa soirée à l’hôpital, le visage ensanglanté. Mais les blessures étaient importantes et elle sera tenue loin de l’octogone pour plusieurs mois.

«Ça pourrait prendre de trois à six mois avant que je puisse manger une pomme, encore plus pour encaisser un impact», dira-t-elle au réseau ESPN trois semaines plus tard.

Bergevin récompensé

Marc Bergevin a vu son contrat prolongé.
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin
Marc Bergevin a vu son contrat prolongé.

Le Canadien a récompensé son directeur général, Marc Bergevin, en lui accordant une prolongation de contrat qui le liera à l’équipe jusqu’à la fin de la saison 2021-2022.

Par ailleurs, on a appris que la valeur du Canadien dépasse maintenant le milliard de dollars.

Les nouvelles ne sont toutefois pas exclusivement bonnes pour le Tricolore, qui a fait face à ses premières difficultés de la saison. D’abord, Brendan Gallagher s’est fracturé deux doigts, ce qui lui fera rater quelques semaines d’activité, puis on a appris que le gardien Carey Price sera lui aussi absent pour un minimum de six semaines en raison d’une mystérieuse blessure au bas du corps.

Ce seront deux lourdes pertes pour la troupe de Michel Therrien...

Novembre en rafale

♦ COUPE GREY: À sa deuxième année d’existence seulement, le Rouge et Noir d’Ottawa se rend à la Coupe Grey, où il affronte les Eski­mos d’Edmonton. La saison à la Cendrillon des représentants de la capitale nationale prend cependant fin lors de cette grande fête du football canadien. Les Eskimos l’emportent 26 à 20 grâce à un touché dans les dernières minutes de la rencontre.

♦ BASEBALL MAJEUR: Les Royals de Kansas City remportent la Série mondiale face aux Mets de New York. On peut dire qu’ils ont le sens du spectacle puisqu’ils deviennent la première équipe de l’histoire du baseball majeur à remporter trois matchs en série de championnat après avoir tiré de l’arrière au terme des huit premières manches.

♦ HOCKEY: Fait inusité dans la Ligue de hockey de l’Ontario: les joueurs des Firebirds de Flint démissionnent en bloc après le congédiement du personnel d’entraîneurs. Face à cette réaction, le propriétaire de l’équipe est revenu sur sa décision.

DM coupe vanier-06
Photo Agence QMI, Daniel Mallard

♦ BOXE: Lucian Bute rate sa chance de devenir champion du monde IBF des super moyens en s’inclinant par décision unanime face à James DeGale, au Centre Vidéo­tron de Québec.