/news/world
Navigation

Charlie Hebdo: couac sur la plaque à la mémoire des victimes, qui écorche le nom de Wolinski

Charlie Hebdo: couac sur la plaque à la mémoire des victimes, qui écorche le nom de Wolinski
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Paris - Le nom du dessinateur Georges Wolinski, tué dans l’attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo à Paris il y a un an, a été mal orthographié sur la plaque commémorative dévoilée mardi, qui a été recouverte provisoirement d’un voile noir, a constaté l’AFP.

«Georges Wolinsky», est-il écrit sur la liste des victimes gravée sur cette plaque, inaugurée dans la matinée par le président français François Hollande sur les lieux de la tuerie.

La mairie de Paris a indiqué que l’entreprise qui a gravé la plaque en se trompant allait corriger son erreur dans l’heure au mastic, en attendant qu’une nouvelle plaque vienne remplacer la première d’ici 48 heures.

Ce qui fut fait rapidement:

La municipalité a précisé avoir tout de suite informé la veuve de Georges Wolinski, Maryse, qui a pris acte.