/slsj
Navigation

Les Marquis confortent leur position

Jonquière s’impose devant le Blizzard de Trois-Rivières

Les Marquis confortent leur position
photo roger gagnon

Coup d'oeil sur cet article

Les Marquis de Jonquière ont accentué leur avance en tête du classement général sur le Blizzard de Trois-Rivières, hier soir, en les battant par la marque de 6 à 3 devant 2237 spectateurs au Palais des sports.

Avec ce gain, la troupe de Claude Bouchard détient maintenant cinq points d’avance sur les Trifluviens.

«Il ne faut pas oublier de mettre l’accent sur le processus, mais c’est certain que ça fait du bien et que c’est une motivation supplémentaire de gagner des matchs de quatre points, a réagi l’entraîneur-chef, qui a vu son équipe dominer 40 à 23 au chapitre des tirs. D’ici la fin de la saison, on devrait jouer plusieurs matchs de quatre points donc ça devrait être intéressant pour tout le monde.»

Les visiteurs ont été les premiers à s’inscrire au pointage en première période, lorsque Tommy Castonguay a complété une belle passe de Carl Gélinas en infériorité numérique.

Benoit Gratton a assuré la réplique en avantage numérique quelques instants plus tard en récupérant une rondelle égarée dans l’enclave.

Deux buts rapides

En deuxième, François Fortier et P.J. Corsi ont tour à tour marqué en l’espace de 20 secondes à l’aide de tirs parfaits qui n’ont donné aucune chance à Marco Cousineau de faire l’arrêt.

Carl Gélinas a réduit l’écart à un but avant la fin du deuxième tiers avec un filet inscrit pendant que Benoit Gratton prenait place au banc des pénalités.

«Mis à part sept ou huit minutes en troisième période, on a joué un bon match de hockey, a analysé Claude Bouchard. Ce n’est parce qu’on ne fait pas 25 tic-tac-toes que ça veut dire qu’on ne joue pas bien. On a bien contrôlé la majeure partie de la rencontre.»

Jonathan Paiement, Mathieu Brunelle et P.J. Corsi, avec son deuxième but de la soirée, ont tous compté en troisième pour sceller l’issue du match. Chris Cloutier a déjoué Loic Lacasse avec moins de trois minutes à faire dans une cause déjà perdue.


♦ Sur la scène pugilistique, Sean McMorrow et Bobby Fugère ont animé le spectacle. Les deux colosses se sont livré un court combat à l’avantage du joueur des Marquis.


♦ Les Marquis ont été dominants dans les cercles des mises en jeu au cours des deux premières périodes. Ils avaient alors remporté 39 des 45 face à face.


♦ Il s’agissait du seul match du week-end pour les Jonquiérois. Ils reprendront l’action vendredi soir prochain à Thetford Mines, face à l’Assurancia.