/travel
Navigation

Auberges: confort et plaisir sous la neige

Coup d'oeil sur cet article

C’est dans les régions du Québec que l’hiver est au mieux. Nombre d’auberges de qualité proposent des programmes d’activités hivernales élaborés sans faire de concession au confort ni aux plaisirs de la gastronomie et de la villégiature. En voici six.

 

Hôtel-Musée Premières Nations

Photo Agence QMI, YVES OUELLET

Wendake, région de Québec

Ouvert depuis 2008, l’Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake, à deux pas de Québec, séduit de plus en plus la clientèle québécoise. Le concept ­architectural a valu dès le départ à ses initiateurs un prix d’excellence. Le hall d’entrée saisit par son volume enveloppant et sa luminosité qui font référence à l’absence de la notion de propriété dans la tradition autochtone. L’hôtel est décoré avec sobriété, bon goût et authenticité. L’accueil s’avère chaleureux et on se laisse gagner par l’ambiance paisible et relaxante à laquelle contribue la vue sur la rivière Saint-Charles (Akiawenrahk). L’hôtel-musée compte 55 chambres et quatre suites dont chaque élément du mobilier réfère à la culture amérindienne et à la forêt. Une magnifique maison longue et le Musée Huron-Wendat, jumelé à l’hôtel, relèvent l’intérêt. On a également fait l’ajout du Centre nation santé-spa avec bains extérieurs, sauna, yourte et soins du corps. Le chef Martin Gagné imagine une nouvelle cuisine qui s’inspire des créations du terroir, des viandes de gibiers d’élevage, des épices forestières et des produits de fumaison mariés aux grandes cultures culinaires. Raquette, motoneige, traîneau à chiens et ski alpin aussi au programme.


♦ tourismewendake.ca / 1 866 551-9222 / À partir de 124 $ par personne, par nuit

 

Au Chalet en Bois Rond

Photo Agence QMI, YVES OUELLET

Sainte-Christine d’Auvergne, région de Portneuf

Portneuf réserve quelques expériences distinctives aux voyageurs hivernaux, dont une pour ceux et celles qui aiment partager de luxueux chalets d’inspiration traditionnelle avec leur famille ou leurs amis. À Sainte-Christine d’Auvergne, Au Chalet en Bois Rond dispose d’une cinquantaine de chalets tous plus splendides les uns que les autres, regroupés en un village de parfaitement intégré à la nature qui l’entoure, au bord de la ­rivière Sainte-Anne et de quelques lacs. En plus de la motoneige, on propose sur place de la pêche blanche, du traîneau à chiens, du patinage, de la raquette, de la glissade et une cabane à sucre en saison.

Ces chalets de bois rond, pittoresques ou contemporains, tous ­hyper équipés, accueillent de quatre à 26 personnes et possèdent tous un spa extérieur. On peut cuisiner sur place, acheter des plats pour ­emporter, recourir à un traiteur ou à un chef au chalet.


♦ auchaletenboisrond.com / 1 877 629-1233 / Minimum deux jours, à partir d’environ 120 $ par personne, par nuit, à pleine capacité

 

Auberge Carcajou

Photo Agence QMI, YVES OUELLET

Saint-David de Falardeau, Saguenay

C’est un enchevêtrement d’histoires d’amour filial et de couple qui a ­engendré l’Auberge Carcajou, sur le piémont des monts Valin. Avant que les talents de la jeune chef Émy ­Dallaire ne s’épanouissent, il a fallu que sa mère l’inspire en lui enseignant la passion de la terre et de ses fruits, les propriétés gustatives des épices de la forêt, la patience de la cueillette, la connaissance de la mycologie, le respect des traditions et la ­curiosité pour les faire évoluer. Cette auberge de nature et relais gastronomique est située sur la route de la station alpine Le Valinouët, du spa nordique L’Éternel et du parc national des Monts-Valin. Elle possède neuf chambres coquettes sans télé, mais avec WiFi. Accessible à motoneige.


♦ aubergecarcajou.com / 418 673-1991 / À partir de 105 $ par personne, par nuit, en plan américain

 

Pourvoirie du Lac Blanc

Photo Agence QMI, YVES OUELLET

Saint-Alexis-des-Monts, Mauricie et Lanaudière

Lorsque Gaston Pellerin a fondé la Pourvoirie du Lac Blanc, il n’envisageait qu’une pourvoirie saisonnière traditionnelle vouée à la pêche et à la chasse. Mais, il a décidé de rester ­ouvert l’hiver suivant, en se concentrant sur la motoneige et le chien de traîneau en plus d’activités hivernales permettant d’offrir aux touristes européens des séjours multi activités. La pourvoirie a aussi aménagé des chalets avec quatre chambres et quatre salles de bains individuelles pour les couples qui louent avec des amis. Les chambres sont vastes, très confortables, lumineuses et dotées de télés par satellite, du téléphone et du WiFi. Et l’isolement en nature n’est pas une excuse pour ne pas peaufiner le menu avec une table d’inspiration française qui soigne les mariages d’épices. La truite est à conseiller. Une des marques de commerce de l’endroit est la ­possibilité d’y faire un vol en avion sur ski. Motoneige, traîneau à chiens, pêche blanche, ski et raquette, patin et glissade.


♦ pourvoirielacblanc.com / 1 819 265-4243 / À partir de 104,50 $ par personne, par nuit, en plan américain

 

Le Village Windigo

Photo Agence QMI, YVES OUELLET

Ferme-Neuve, Hautes-Laurentides

Situé sur les rives du réservoir Baskatong, le Village Windigo est un centre de villégiature luxueux et exceptionnel par la qualité de ses installations ainsi que de ses services. On y propose de magnifiques chalets et des condos d’une à cinq chambres décorées avec soin avec, dans chacune, une salle de bain privée. Télévision par satellite, lecteur DVD, chaîne stéréo et foyer font partie de l'aménagement standard. On y dispose aussi d’une cuisine entièrement équipée avec lave-vaisselle, micro-ondes et laveuse-sécheuse pour des séjours prolongés. Les divisions des chalets sont particulièrement remarquables et pourraient vous donner des idées si vous pensez vous construire une ­résidence au bord d’un lac.

Il faut profiter de la table d’hôte du restaurant Les Berges avec une fine cuisine qui se démarque par son originalité et son audace, tout en rassurant les palais les plus conservateurs. Raquette, du ski de fond, patin, pêche, glissade, massages sont des activités possibles. Accessible aux motoneiges.


♦ www.lewindigo.com / 1 866 946-3446 / À partir de 121 $ par personne, par nuit, en plan américain

 

Manoir du lac William

Photo Agence QMI, YVES OUELLET

Saint-Ferdinand, Centre-du-Québec

La famille Lessard est l’incarnation d’une tradition hôtelière qui vaut aux adeptes de vacances hivernales une des auberges les plus agréables qui soient: le Manoir du lac William.

Cette auberge quatre étoiles de 55 chambres est magnifiquement bien située, au bord d’un lac majestueux qui fait sept kilomètres de longueur et au pied des premières hauteurs des Appalaches, ce qui constitue une ­garantie d’enneigement. Un grand ­anneau de glace est aménagé au bord du lac. Le Manoir propose un spa où l’on offre massages et traitements, une superbe piscine intérieure, des jacuzzis intérieur et extérieur, un sauna et des bains thérapeutiques dans les suites, en plus d’une salle d’entraînement. Le chef Luc Taschereau concocte en soirée des tables d’hôte de trois et cinq services présentant une fine cuisine d’inspiration française ­agrémentée des saveurs du terroir ­régional. Forfaits motoneige guidés sur ­place. Raquette, ski de fond, patinage, traîneau à chiens, ski alpin.


♦ www.manoirdulac.com / 1 800 428-9794 / À partir de 125 $ par ­personne, par nuit