/sacchips
Navigation

David Bowie avait prédit le futur de l’industrie du disque il y a 14 ans

David Bowie avait prédit le futur de l’industrie du disque il y a 14 ans
WENN.com

Coup d'oeil sur cet article

Il y a plus d’une décennie, David Bowie, qui a succombé à un cancer dimanche, avait prédit, de façon plutôt déconcertante, l’avenir de l’industrie du disque.

Dans une entrevue accordée au New York Times en 2002, Bowie avait fait valoir que le poids des labels allait diminuer et que les méthodes de distribution allaient profondément changer.

«Je ne sais même pas pourquoi je voudrais être sur une étiquette de disque dans les prochaines années, parce que je ne pense pas que ça va encore fonctionner avec des maisons de disque et des compagnies de distribution», avait déclaré la rock star au début des années 2000.

«La transformation absolue de tout ce que nous toujours connu de la musique aura lieu dans les 10 prochaines années et rien ne pourra l'arrêter. Je ne vois absolument aucune raison de prétendre que ça ne se produira pas. Je suis pleinement confiant que le droit d'auteur, par exemple, n’existera plus dans 10 ans et que l'auteur et la propriété intellectuelle seront dénigrés», avait-il aussi avancé.

David Bowie avait fait valoir ses arguments lors de la sortie de son album «Heathen» le premier album qu’il a enregistré à l’aide de la compagnie ISO qu’il a lui même fondé grâce aux redevances de ses chansons.

En plus d’avoir imaginé le déclin de l’industrie, il avait aussi comparé l’avenir de la consommation de la musique à la consommation de services communs tels que l’eau et l’électricité.

«La musique elle-même va devenir comme l’eau courante et l'électricité, a prédit Bowie. Puisqu’il est ainsi, vaut mieux profiter de ces quelques dernières années parce que rien de cela ne se reproduira jamais. Vous êtes mieux de vous préparer à faire beaucoup de route en tournée parce que ce sera la seule chose qui restera. C’est terriblement excitant, mais ce n’est pas important si vous pensez que c’est excitant ou pas. C’est ce qui va se passer.»

Bowie avait vu juste. Les artistes, qui n’engrangent que très peu d’argent par la vente de leur musique, doivent faire des tonnes de spectacles pour espérer gagner leur vie convenablement. 

De plus, les Spotify et Apple Music de ce monde donnent en effet la possibilité aux utilisateurs d’accéder à la musique en streaming aussi facilement qu’avoir l’eau ou l’électricité, en payant de ridicules redevances aux artistes, tel que Bowie l’avait imaginé.

Le visionnaire s’est éteint, à l’issue d’une bataille de 18 mois contre le cancer.