/sports/football/alouettes
Navigation

Matte sous contrat pour trois ans

Le joueur québécois s’entend avec les Alouettes

L’an dernier, Kristian Matte a été partant au poste de garde à gauche lors des 17 premiers matchs de la saison.
Photo Le Journal de Montréal, Ben Pelosse L’an dernier, Kristian Matte a été partant au poste de garde à gauche lors des 17 premiers matchs de la saison.

Coup d'oeil sur cet article

Les Alouettes se sont assuré les services du joueur de ligne offensive Kristian Matte pour les trois prochaines années en lui faisant signer un nouveau contrat, lundi.

Le joueur de 30 ans était évidemment très heureux de cette nouvelle entente.

«J’ai grandi à Montréal, alors jouer pour les Alouettes a toujours été un rêve pour moi. Je suis très excité de pouvoir continuer ma carrière au sein de cette organisation», a-t-il admis.

Après une saison difficile, alors que l’équipe n’a pas réussi à accéder aux éliminatoires pour la première fois depuis 1996, Matte a bon espoir que cela ne se répétera pas cette année.

«C’est certain que ç’a été plus difficile l’an dernier. Il y a eu beaucoup de changements. Maintenant, on a un peu plus de stabilité et ça va nous aider à nous améliorer et à avoir beaucoup plus de succès dans les années à venir. On a une très bonne équipe, avec du caractère et un talent indéniable, alors 2016 sera une très bonne année», a-t-il prédit.

Confiance

L’an dernier, Matte a été partant au poste de garde à gauche lors des 17 premiers matchs de la saison. Puis il a été appelé à remplacer Luc Brodeur-Jourdain au centre lorsque celui-ci a subi une déchirure du ligament croisé antérieur.

«Je savais déjà que j’avais une importance dans l’équipe, mais ça a montré qu’ils ont confiance en moi. Quand on joue comme centre, c’est nous qui disons de passer au quart aux gars d’à côté, alors il faut que les entraîneurs aient confiance en ce joueur. Ça m’a permis de montrer que je suis capable de jouer ailleurs qu’à gauche», a-t-il noté.

On ne sait pas encore si Brodeur-Jourdain sera prêt pour reprendre son poste lors des matchs présaison ou en début de calendrier. S’il n’est pas en mesure de le faire, Matte pourra remplir ce rôle.

«On ne sait jamais, avec les blessures, mais je serai prêt à faire ce qu’on me demande. Il faut être polyvalent», a-t-il dit.

Le directeur général et entraîneur-chef de l’équipe, Jim Popp, s’est dit très satisfait de pouvoir compter sur le Québécois de 30 ans jusqu’en 2018.

«Il s’est développé et il est devenu le joueur que nous projetions quand nous l’avons repêché en 2010. Sur le terrain, c’est un joueur solide et polyvalent, tandis qu’à l’extérieur, il est un excellent ambassadeur», a-t-il déclaré par voie de communiqué.

La ligne à l’attaque des Alouettes a été solide la saison dernière, même dans les défaites. Elle n’a accordé que 33 sacs du quart, soit le plus bas total de la Ligue.