/news/politics
Navigation

Un comité citoyen veut une densification respectueuse

Coup d'oeil sur cet article

Affirmant que «la Ville de Québec a sous-traité ses responsabilités aux promoteurs immobiliers», le Comité pour une densification respectueuse (CDR) veut que la municipalité renforce sa réglementation.

Au cours des derniers mois, ce regroupement citoyen a mené ses propres études visant à analyser la conformité de 28 résidences, situées dans divers secteurs de la ville, à la réglementation municipale en vigueur.

Dans près de 40 % des cas, le CDR juge que les nouvelles constructions «sont mal intégrées par rapport aux maisons voisines».

« Plus de dents »

On a notamment observé le peu de végétation, la superficie de stationnement abondante et l’absence de continuité, par rapport aux maisons voisines, dans certains éléments architecturaux de façade.

«On veut que le règlement 2220, adopté en juillet 2014 par la Ville, ait plus de dents», a résumé Michel Fournier du CDR en point de presse.

À la Ville de Québec, la conseillère Julie Lemieux a dit vouloir analyser le document du Comité avant de le commenter.