/misc
Navigation

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
La vie la vie

Coup d'oeil sur cet article

La Vie, la vie, c’est la vie.

C’est une série de moins de 40 épisodes, écrite par Stéphane Bourguignon et réalisée par Patrice Sauvé. Bien que comète dans le paysage de la télévision au tout début des années 2000, la série a marqué le cœur des Québécois et a raflé pas moins de 14 prix Gémeaux. En seulement deux ans, faut le faire.  

Aujourd’hui, ça fait déjà 19 longues années que La Vie, la vie a disparu de nos petits écrans pour n’être plus qu’un grand (et beau) souvenir. Heureusement par contre, la série a été rediffusée sur les ondes de ARTV au printemps 2021. 

Voici pourquoi on s’ennuie de La Vie, la vie:  

1. Les appartements  

Patrick Labbé : Simon
Julie McClemens : Marie
Normand Daneau : Vincent
Vincent Graton : Jacques
Macha Limonchik : Claire
Retrouvaille des acteurs de la série La Vie, la vie le, le 18 décembre  2015
Ben Pelosse/ Le Journal de Montreal
Patrick Labbé : Simon Julie McClemens : Marie Normand Daneau : Vincent Vincent Graton : Jacques Macha Limonchik : Claire Retrouvaille des acteurs de la série La Vie, la vie le, le 18 décembre 2015

Vraiment, ces magnifiques appartements-là? On comprend que c’était les années 2000, mais ne venez pas nous faire croire qu’une pigiste qui propose un article par semaine à un magazine féminin et qu’un commis de club vidéo peuvent se payer de grands appartements sur le Plateau-Mont-Royal! De la grande science-fiction... Et de la grande jalousie de notre part.

2. L’amitié de Claire et Vincent  

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
PHOTO COURTOISIE/Radio-Canada

Enfin un gars et une fille qui sont amis, qui s’enfargent une fois ou deux au chalet, mais qui ne finissent pas, après quelques années, par se rendre compte qu’ils étaient secrètement amoureux l’un de l’autre depuis le début. Ils vécurent amis et heureux et n’eurent pas d’enfants (pas ensemble en tout cas).

3. La musique 

La Vie, la vie sans la musique, ce n’est pas La Vie, la vie. Aussi simple que ça. Loin d’être au second plan, la trame sonore faisait partie intégrante de la série. Il suffit d’ailleurs de quelques notes pour nous replonger dans l’univers montréalais de Claire, Vincent, Simon, Jacques et Marie.

4. L’amour de Simon et Marie  

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
La vie, la vie

Le vieux couple de la gang! Leur bonheur pouvait parfois (souvent, même) nous taper sur le système, mais, en fin de compte, impossible de résister à leur amour inconditionnel.  

«Je veux pas un bébé pour avoir un bébé. Je veux un enfant parce que c’est avec toi que je le veux», dit Marie à Simon. On en prendrait tous les jours, des déclarations comme ça.

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
Ben Pelosse/ Le Journal de Montreal

5. Le montage  

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
La vie, la vie

En plus de fournir à la série son rythme bien particulier, les magnifiques images de Montréal nous faisaient instantanément retomber amoureux de notre ville. Tellement qu’après une seconde, on oubliait les bouchons de circulation et les changements des sens uniques.

Comment oublier les fameuses images du monument à George-Étienne Cartier? On soupçonne d’ailleurs que le Plateau a cessé d’être cool lorsque la série s’est conclue. Mais ce n’est rien de scientifique!

6. Des personnages homosexuels loin des clichés  

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
Ben Pelosse/ Le Journal de Montreal

Oubliez La Cage aux folles. Dans La Vie, la vie, un des personnages principaux est gai, et c’est tout. Ben non, ni lui ni son chum n’étaient coiffeurs, fleuristes ou stylistes. Ils étaient gais comme Claire était frisée. Merci, bonsoir.

Au début des années 2000, c’était rafraîchissant. Merci Jacques, merci Gilbert. Et merci Stéphane Bourguignon.

7. Les prétendants de Claire  

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
La vie, la vie

Câline! Malchanceuse en amour ou prisonnière de ses patterns? Peu importe, c’était divertissant. Francis Reddy, le livreur de pizza, l’éternel étudiant immature, Théo... on les aime tous (mais surtout le beau, gentil, patient et attentionné Théo).

8. Une série beaucoup trop courte  

10 raisons pour lesquelles on s’ennuie de La Vie, la vie
La vie, la vie

Deux saisons, vraiment? Ben oui, vous nous direz que c’est la vie (la vie). Mais on en veut encore.

9. Suzanne Clément en blonde  

Suzanne Clément fait un tabac en France? C’est bien mérité, mais nous, on l’aura vue bien avant qu’elle n’apparaisse dans tous les films de Xavier Dolan. Et en blonde à part ça, en train de s’enfiler des shooters dans l’appartement de Vincent.

 La voisine d’en haut aura finalement chamboulé la vie de notre scénariste névrosé favori.

10. La finale, comme une respiration  

La fin est arrivée trop vite. Au début, on était fâchés, mais on a vite pardonné à l’auteur grâce à sa finale parfaite.

Bref. À quand l'arrivée de La vie la vie sur les plateformes de diffusion en continue?

Vous aimerez aussi nos vidéos: