/entertainment/stage
Navigation

Roméo et Juliette revivront au TNM

Le classique de Shakespeare à l’affiche du 21 juillet au 18 août

ART-ROMEO ET JULIETTE
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Marianne Fortier et Philippe Thibault-Denis ont une lourde tâche à accomplir: bouleverser 40 000 spectateurs en tenant les rôles principaux dans Roméo et Juliette.

Coup d'oeil sur cet article

Philippe Thibault-Denis et Marianne Fortier incarneront les deux protagonistes de la pièce Roméo et Juliette, qui sera présentée du 21 juillet au 18 août au Théâtre du Nouveau Monde (TNM), à Montréal, dans le cadre du Festival Juste pour rire.

Après le succès qu’ont remporté les pièces Cyrano de Bergerac et Les trois mousquetaires, le metteur en scène Serge Denoncourt réalise un rêve en offrant au public le grand classique Roméo et Juliette. Une pièce mythique de Shakespeare, jouée par de jeunes acteurs, qui se déroulera dans la «riche Vérone» de 1937.

Le metteur en scène ne donnait que 5 % de chances à Marianne Fortier de se glisser dans la peau de Juliette. «Elle n’avait jamais fait de théâtre», a-t-il expliqué lundi lors du dévoilement de la distribution dans le hall du TNM. La jeune femme a tout de même décroché le rôle, mais non sans travail.

«J’allais en audition pour rencontrer Serge et prendre une chance, parce que je n’avais rien à perdre. J’ai fait des “coachings” de théâtre avant l’audition et ç’a été super formateur. Je voulais être préparée. La télé et le théâtre, ce sont deux mondes complètement différents», a mentionné l’actrice vue récemment dans la série Pour Sarah à l’antenne de TVA.

Après avoir joué D’Artagnan dans Les trois mousquetaires l’été dernier sur la même scène du Quartier des spectacles, Philippe Thibault-Denis a réussi à faire ravaler les paroles de Denoncourt qui lui avait dit: «Tu n’es pas un Roméo.»

«Je lui ai dit de m’auditionner pour voir, d’un coup que je le surprendrais. Force est d’admettre que ça a fonctionné. Il reste ouvert aux propositions. Il cherchait un couple, une chimie, c’est l’histoire d’un amour, d’une passion, et ça a cliqué avec Marianne», a-t-il expliqué.

Effectivement, le metteur en scène ne cherchait pas un Roméo et une Juliette, il cherchait un couple qui pourrait «bouleverser 40 000 spectateurs».

Une jeune distribution

Outre les personnages principaux, l’expérience se mélangera à la jeunesse sur les planches du TNM. Au total, 20 acteurs feront revivre ce classique. Mikhaïl Ahooja, Nathalie Breuer, Jean-François Casabonne, Guillaume Cyr, Debbie Lynch-White, Jean-Moïse Martin, Benoît McGinnis, Jean-François Pichette, Catherine Proulx-Lemay et Guillaume Rodrigue complètent la distribution.

Engager de jeunes acteurs fraîchement sortis des conservatoires représente beaucoup de travail pour le metteur en scène. «Un acteur qui a 20 ans d’expérience, il connaît sa machine. Des jeunes acteurs, il faut que je la leur fasse découvrir, que je leur donne confiance et solidité. Mais j’adore faire ça», a dit Serge Denoncourt.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.