/slsj
Navigation

Un honneur pleinement mérité

Frédéric Allard nommé deuxième étoile de la semaine dans la LHJMQ

À 18 ans, Frédéric Allard occupe le troisième rang des pointeurs chez les défenseurs de la LHJMQ avec une récolte de 43 points.
Photo d’archives À 18 ans, Frédéric Allard occupe le troisième rang des pointeurs chez les défenseurs de la LHJMQ avec une récolte de 43 points.

Coup d'oeil sur cet article

À 18 ans, Frédéric Allard s’impose comme le général à la ligne bleue des Saguenéens en jouant un rôle de premier plan dans les succès de l’équipe.

Le no 58 occupe présentement le troisième rang des pointeurs chez les défenseurs de la LHJMQ avec une récolte de 43 points en 46 matchs. Il améliore constamment son jeu en zone défensive, ce qui fait en sorte qu’il est devenu l’un des arrières les plus efficaces du circuit Courteau.

Tout un week-end !

La fin de semaine dernière, le joueur admissible cette année au repêchage de la LNH a démontré l’ensemble de ses qualités en amassant six points en deux parties, tout en maintenant un différentiel de +4; mais le plus impressionnant, c’est qu’il n’a pas été sur la glace pour aucun des buts de l’adversaire. Ses performances ont permis aux Chicoutimiens de l’emporter à Shawinigan et à Rimouski, ce qui lui a valu, lundi, la deuxième étoile de la semaine dans la «Q».

« Je suis toujours content de recevoir des honneurs personnels dans la saison, mais le plus important, c’est qu’on est allé chercher quatre gros points » – Frédéric Allard

«Surtout qu’on a gagné les deux matchs en fin de semaine, c’est un plus. Je suis toujours content de recevoir des honneurs personnels dans la saison, mais le plus important, c’est qu’on est allé chercher quatre gros points», a réagi le principal intéressé lors d’une entrevue au téléphone.

Maturité

À sa troisième campagne dans le junior majeur, Allard est utilisé à toutes les sauces et il le rend bien à ses entraîneurs, qui sont satisfaits de sa progression et de son leadership.

«Depuis le début de la saison, nos bons joueurs, nos leaders, sont réguliers comme des horloges. Un peu comme Nicolas Roy, Fred est fait dans le même moule. Il est régulier. Il nous donne des minutes de qualité et contribue offensivement sans hypothéquer son jeu défensif. Son jeu a beaucoup gagné en maturité depuis le début de la saison», a souligné le pilote des Sags Yanick Jean.

Roy parmi les étoiles du mois

Les beaux efforts de Nicolas Roy ont aussi été récompensés par la LHJMQ lundi, alors qu’il a été nommé la troisième étoile du mois de janvier. En dix rencontres, l’espoir des Hurricanes de la Caroline a cumulé 18 points et maintenu un différentiel de +5. Vendredi dernier, le joueur de centre a connu la soirée la plus productive de sa carrière avec cinq points contre les Cataractes.