/news/currentevents
Navigation

La fin du supplice pour les parents d’une fugueuse

L’ado a été retrouvée mercredi après avoir quitté le Centre jeunesse de Laval lundi

Coup d'oeil sur cet article

La mère de Kelly Martin-Nolet s’est effondrée en pleurs en apprenant que sa fille de 14 ans a été retrouvée saine et sauve mercredi dans un Walmart où elle tentait d’acheter des produits capillaires pour changer son apparence.

«Retrouver sa fille, c’est le plus beau cadeau qu’une mère peut avoir», a raconté au Journal Sandra Nolet, la mère de Kelly après avoir reçu l’appel tant attendu.

Mme Nolet était dans les studios de TVA Nouvelles lorsque le Service de police de Laval lui a appris en fin de journée que sa fille venait d’être retrouvée «en vie et en santé».

La jeune adolescente de 14 ans aux cheveux blond platine a fugué du Centre jeunesse de Laval, lundi.

Ses parents avaient alors lancé un véritable cri du cœur sur les réseaux sociaux afin de la trouver.

Mme Nolet était persuadée que sa fille était tombée entre les mains d’un proxénète après avoir trouvé une note sur laquelle l’adolescente avait écrit des tarifs correspondant à ceux d’une agence d’escortes.

Après plus de 48 h sans nouvelles, la mère de famille a poussé un long soupir de soulagement mercredi.

Sa fille en colère

Kelly Martin-Nolet
Photo Facebook
Kelly Martin-Nolet

«J’étais en pleurs. Ils m’ont dit qu’elle était en sécurité et qu’elle allait bien. Mais elle est très fâchée d’avoir été retrouvée, a-t-elle confié. Elle est de retour au centre jeunesse. J’ai hâte de pouvoir lui parler.»

En effet, les parents de la jeune fille n’ont pas pu la voir ni communiquer avec elle mercredi en raison de l’enquête en cours et de son état.

«Les intervenants l’ont mis en arrêt d’agir [encadrement intensif]», a-t-elle ajouté.

«Et la police voulait lui parler», selon son père Lawrence Martin, enfin soulagé.

L’adolescente aurait été retrouvée grâce aux policiers qui menaient l’enquête. Une information confirmée par la police de Laval.

Selon ce qu’a appris Mme Nolet, sa fille tentait d’acheter des produits capillaires au Walmart pour changer la couleur de ses cheveux.

«Elle ne voulait pas être retrouvée c’est certain», a-t-elle précisé.

D’autant plus que sa fille a toujours adoré ses longs cheveux blonds.

Merci à tout le monde d'avoir été là pour moi, pour nous et un jour, elle le saura, pour elle. Je n'ai pas encore eu la...

Posted by Sandra Nolet on Wednesday, February 3, 2016

Se soutenir

Lorsque l’appel de la police a retenti, Mme Nolet se trouvait dans le même studio que Josée Chaput, la mère de Sarah Hauptman, aussi portée disparue à Laval.

«Elle s’est mise à crier et c’est là que j’ai compris qu’on avait retrouvé sa fille, a raconté Mme Chaput. Je l’ai prise dans mes bras et mon mari lui a serré la main. Nous étions soulagés pour elle.»

Elle espère maintenant que ce soit à son tour de recevoir le même coup de fil.

«Mme Nolet s’est excusée d’être contente. Je lui ai répondu ‘‘Ne vous excusez pas. S’ils ont retrouvé la vôtre, il y a des chances qu’ils retrouvent la mienne’’. On garde espoir», a-t-elle conclu.