/news/currentevents
Navigation

Police de Lévis: le maire ouvert à l'implantation du Taser

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain de l’intervention survenue à l’Hôtel-Dieu de Lévis, qui a poussé le syndicat des policiers à réitérer sa demande pour que ses membres soient équipés de pistolets électriques (Taser guns), le maire Lehouillier a mandaté le chef de police afin de se doter d’un plan d’action «dans les meilleurs délais».

Le sauvetage in extremis d’un prévenu hospitalisé dans l’aile psychiatrique de l’hôpital de Lévis par les policiers mardi midi a ramené le débat sur les pistolets à impulsion électrique, que ne possède pas le service de police.

Après avoir été tenus en haleine pendant près de deux heures, les policiers ont arrêté par la force Alexandre Beaupré-Asselin, qui tentait alors de se lancer par la fenêtre. Appelés en renfort, les gens du Service de police de la ville de Québec sont arrivés trop tard avec l’outil en question pour porter assistance à leurs confrères.

En point de presse mercredi matin, Gilles Lehouillier a indiqué avoir eu une discussion avec le chef de police Yves Després pour lui demander de «faire un rapport là-dessus [l’implantation de l’arme] dans les meilleurs délais». «On va se doter d’un plan d’action qui va nous permettre d’aller chercher une ouverture vers l’implantation du Taser», a assuré le maire.

Une nouvelle qui réjouit le président de la Fraternité des policiers de Lévis, Marc Allard. «Je suis bien content, c’est sûr que ça fait notre affaire», a-t-il réagi. «Le maire fait ce qu’il dit, il s’occupe de nous, et je pense que les policiers vont apprécier.»

Pas d’échéancier

Conscient qu’il s’agit d’un dossier délicat, le maire n’a toutefois pas voulu donner d’échéancier. «Là, on a vu une nouvelle où on dit: on aurait eu besoin du Taser, mais, d’autres fois, on a vu aussi des abus dans l’utilisation de cet équipement-là», nuance M. Lehouillier.

Ainsi le plan d’action devra inclure un code d’éthique afin de s’assurer que chaque policier qui utilise un tel instrument aura reçu une formation, en plus de prévoir des balises pour l’utilisation de ce pistolet.