/news/politics
Navigation

Moreau «sérieusement malade»

Des examens révèlent la présence d’une tumeur possiblement cancéreuse chez le ministre de l’Éducation

caucus liberal
Simon Clark/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Affligé par une tumeur dont la nature reste à déterminer, le ministre de l’Éducation Pierre Moreau devra s’absenter pendant les prochains mois. Philippe Couillard a désigné Sébastien Proulx et Hélène David pour lui succéder.

La nouvelle est tombée en fin d’après-midi lundi. «À la suite d’examens requis par l’état de santé de monsieur Pierre Moreau, son médecin l’a informé que les symptômes, signes cliniques et les tests d’imagerie médicale nous orientent vers une néoplasie dont la nature reste à préciser», a fait savoir le cabinet de M. Moreau par voie de communiqué.

Sous les conseils de son médecin, M. Moreau devra réduire ses activités «substantiellement» au cours des prochains mois. Des biopsies sont en cours afin de déterminer si la tumeur est cancéreuse.
«Nous sommes sous le choc. Un homme brillant, un homme fort. Pierre est sérieusement malade», a déclaré le premier ministre Philippe Couillard, après avoir remanié son conseil des ministres pour une seconde fois en trois semaines.

Remodelage

Quatre ministres ont vu leurs fonctions modifiées. En outre, le ministère de l’Éducation est scindé en deux; nouvellement élu dans la région de Québec, le ministre de la Famille Sébastien Proulx prend du gallon en se voyant confier l’enseignement primaire et secondaire. Sa collègue Hélène David quitte le ministère de la Culture et hérite du nouveau ministère de l’Enseignement supérieur. Le député de Sherbrooke, Luc Fortin, lui succède à la Culture.

La ministre de la Santé publique et de la Protection de la jeunesse Lucie Charlebois a pris la responsabilité régionale de la Montérégie, qu’occupait Pierre Moreau. Ce dernier s’est vu attribuer une charge réduite de ministre délégué aux Finances.

Ces nouvelles nominations «dépassent le court terme», a précisé le chef du gouvernement.

Changé

Pierre Moreau était apparu amaigri à son retour à l’Assemblée nationale, la semaine dernière, après avoir dû s’absenter pendant deux semaines au retour de la période des fêtes. Il a tout juste eu le temps de procéder à l’ouverture de la commission parlementaire qui étudie le projet de loi 86.

Le gouvernement garde le cap avec cette réforme de la gouvernance scolaire, a prévenu le premier ministre. «Il n’est pas question de faire un brassage de structures stérile. Il m’apparait essentiel de donner une voix aux parents et aux enseignants», a dit le premier ministre.


 Nouvelles nominations

- Sébastien Proulx, ministre de la Famille et ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport

- Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur

- Luc Fortin, ministre de la Culture, des Communications et de la protection de la langue française

- Pierre Moreau, ministre délégué aux Finances et aux Institutions financières

- Lucie Charlebois, ministre de la Santé publique, de la Protection de la Jeunesse et responsable de la Montérégie

Fiche de Pierre Moreau

- âgé de de 58 ans, Pierre Moreau fut auparavant ministre des Transports dans le gouvernement de Jean Charest, des Affaires municipales et de la Sécurité publique. Il est député de Châteauguay

- M. Moreau reste au conseil des ministres; Philippe Couillard lui a attribué la fonction de ministre délégué au Finances et aux Institutions financières qui lui permettra de réduire ses activités et de soigner sa maladie.