/lifestyle/health
Navigation

L’origine des pierres aux reins

Geschftsmann hat Rckenschmerzen
luna - Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Jean-Christophe, 49 ans, de Saint-Augustin, demande: pourquoi a-t-il eu des pierres aux reins?

Le terme médical de lithiase rénale désigne la maladie résultant de la formation de calculs dans les reins ou plus communément de pierres aux reins. Les calculs rénaux se manifestent le plus souvent par une douleur très violente qui représente la migration d'un calcul.

En fait, un calcul rénal est le résultat de la cristallisation de certaines substances chimiques dans votre urine. En adhérant les uns aux autres, ces cristaux peuvent former une pierre d'une grosseur allant d'un grain de sable à une balle de golf.

La plupart des pierres (calculs) se forment dans les reins. Les très petits calculs, qui comptent pour 90 %, des cas peuvent traverser l'appareil urinaire sans problème, mais les calculs plus gros, en migrant dans le rein de l'uretère à la vessie, peuvent causer des douleurs intenses au niveau du dos; on parle alors d'une colique.

Comme un accouchement

Dans les cas sévères, les femmes comparent cette douleur à celle de l'accouchement La majorité des calculs (70 à 80 %) sont composés d'oxalate de calcium. Les calculs uriques et les calculs de cystine sont moins fréquents.

La Fondation canadienne du rein estime que les calculs rénaux touchent près d'un homme sur dix au Canada. Ils sont trois fois plus fréquents chez l'homme que chez la femme. Étant donné que plus de la moitié des personnes qui ont déjà eu un calcul en auront de nouveau dans les dix ans qui suivent la première crise, il devient important d’en trouver la cause et d’appliquer des mesures préventives, lorsque possibles.

Les symptômes suivants sont les plus fréquents: une forte douleur qui débute soudainement dans le bas du dos, sur un côté du tronc sous les côtes ou dans le bas du ventre et qui peut migrer à l'aine; la douleur peut durer quelques minutes ou quelques heures, avec des périodes de répit et enfin, présence de sang dans l'urine.

Le système urinaire

Il semble que dans la majorité des cas, la déshydratation chronique soit l'unique facteur identifié. De plus, l'urine contient des substances chimiques qui empêchent la formation de cristaux. Cependant, certaines personnes semblent plus sujettes à avoir des calculs rénaux que d'autres et plusieurs facteurs peuvent contribuer à la formation de ces calculs: une consommation trop élevée d'oxalate de calcium ou d'acide urique dans l'alimentation, une trop faible consommation de liquides, un blocage des voies urinaires, des infections urinaires à répétition, une consommation trop élevée de vitamine C ou D, et parfois, on n'arrive pas à trouver la cause.

La plupart des petits calculs s'éliminent d'eux-mêmes par les voies urinaires au bout de quelques heures ou de quelques jours. Pour faciliter le processus, le médecin vous prescrira un analgésique et vous recommandera de boire beaucoup et de suivre un régime alimentaire spécial. Les calculs qui ne s'éliminent pas d'eux-mêmes devront peut-être être enlevés s'ils sont bloqués dans la partie inférieure de l'uretère, ou encore broyés à l’aide de nouvelles techniques non invasives.

Source : La Fondation canadienne du rein