/travel/destinations
Navigation

Traitement royal à Playacar

Traitement royal à Playacar
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le Royal Hideaway Playacar porte très bien son nom, car on y a carrément un traitement royal.

Situé à une vingtaine de minutes de l’aéroport de Cancún, cet établissement est idéal pour les lunes de miel et les ­escapades romantiques. Les chambres sont belles et spacieuses et elles ne sont pas nombreuses, ce qui ajoute à ­l’intimité de l’hôtel, qui est réservé aux adultes seulement.

Il y a peu d’activités dans le complexe­­ hôtelier, ce qui en fait un endroit calme, idéal pour relaxer.
Photo courtoisie
Il y a peu d’activités dans le complexe­­ hôtelier, ce qui en fait un endroit calme, idéal pour relaxer.

Le principal atout des lieux est la plage, qui est tout simplement magnifique. Le sable est fin et s’étend sur une bonne centaine de mètres avant de rejoindre la mer. Pas de chaises empilées les unes sur les autres pour bronzer, donc. Et pour ceux et celles qui ne peuvent se passer de la technologie – même à ­l’occasion d’un voyage en amoureux –, sachez que le réseau internet sans fil est accessible même les deux pieds dans l’eau, ou presque.

Il règne, au Royal Hideaway Playacar, une ambiance intimiste­­, idéale pour les voyages en amoureux.
Photo courtoisie
Il règne, au Royal Hideaway Playacar, une ambiance intimiste­­, idéale pour les voyages en amoureux.

On mange très, très bien au Royal ­Hideaway – c’est pourquoi les cours d’aquaforme sont appréciés dans la journée! – autant au petit déjeuner qu’au moment des collations ou au ­repas gastronomique de fin de soirée.

Le buffet du petit déjeuner est assez impressionnant. On peut y manger à peu près ce qu’on veut. Smoothies ou omelettes préparés selon votre ­demande, bar à fruits, pâtisseries, ­charcuteries et autres, ce n’est pas le choix qui manque. Et tout est délicieux, particulièrement les fruits qui sont ­juteux et toujours frais.

La plage est assez grande pour pouvoir se faire dorer au soleil en toute intimité.
Photo courtoisie
La plage est assez grande pour pouvoir se faire dorer au soleil en toute intimité.

Pour dîner, le petit barbecue en après-midi près de la piscine ou encore le restaurant qui donne sur la plage constituent deux bons choix. Et pour souper, il y a un excellent restaurant asiatique, mais ceux qui veulent pousser le traitement royal encore plus loin ont l’option du repas personnalisé à 12 services.

Cinq restaurants sont à la ­disposition des vacanciers.
Photo courtoisie
Cinq restaurants sont à la ­disposition des vacanciers.

Au moment de la réservation, vous ­indiquez ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas, vous remplissez un questionnaire sur vos goûts et à partir de ces renseignements, le chef vous préparera un repas unique, sous vos yeux. L’expérience Chef’s Table est toutefois un privilège auquel vous aurez droit moyennant un supplément de quelques centaines de dollars. Vous pouvez être jusqu’à 10 personnes à table pour cette occasion.

Ce n’est toutefois pas un hôtel où l’on va pour se divertir. Pas de discothèque, pas de spectacle, rien pour animer les soirées. C’est qu’on y va pour relaxer et se faire dorloter.

On mange très bien au Royal ­Hideaway.
Photo courtoisie
On mange très bien au Royal ­Hideaway.

Rénové après des ouragans

Cet hôtel se trouve dans un endroit paradisiaque. Mais ce n’était pas le cas en 2005, après les passages successifs des ouragans Emily et Wilma. L’hôtel avait été presque détruit.

La piscine, qui se trouve pourtant très loin de la mer, avait été engloutie par les vagues. La plage n’existait tout ­simplement plus. Les dirigeants de ­l’hôtel ont donc fait venir des bateaux d’un peu partout, notamment d’Europe, pour draguer le sable afin de reconstruire la plage. Difficile de croire que cela fait à peine dix ans quand on voit la beauté des lieux aujourd’hui! Ils en ont profité pour rénover les chambres, qui ont retrouvé tout leur luxe, et même­­ davantage.

Si vous avez envie de voir un peu de pays, les boutiques plutôt touristiques de Playa del Carmen ne sont pas très loin, avec sa 5th Avenue, qui porte le ­même nom qu’à New York, mais qui n’a pas tout à fait la même allure. Il y a ­toutefois de nombreuses boutiques haut de gamme, pour ceux qui ­voudraient revenir avec un portefeuille un peu plus léger. Vous pouvez y aller à pied (30 à 45 minutes de marche), en taxi ou encore avec les vélos que l’hôtel met à la disposition des clients.

En bref...

Le Royal Hideway Playacar est situé dans une zone sécurisée, à quelques kilomètres de Playa del Carmen.

On y trouve:

  • 200 chambres spacieuses : 6 suites de style duplex, 184 chambres de luxe, 8 chambres avec «vue royale», 2 suites présidentielles avec un jacuzzi privé
  • Pour adultes seulement
  • Cinq restaurants, tous à la carte
  • Accès direct à la plage avec chaises
  • Service aux chambres 24 heures sur 24
  • Tous les pourboires sont inclus dans le prix
  • Possibilité d’emprunter des vélos
  • Six piscines
  • Terrains de tennis
  • Spa et massages ($$$)
  • Chaque villa a sa propre ­conciergerie
  • WiFi partout, jusque sur la plage ($$$)
  • Terrasse privée avec meubles dans chaque chambre
  • Station d’accueil pour iPod et ­télévision par satellite
  • Salle de conférence pouvant ­accueillir jusqu’à 250 personnes
  • Plongée sous-marine, kayak, voile et planche à voile ($$$)
  • Excursions : Chitchen Itza, Tulum, Cenotes et la barrière de corail ­méso-américaine ($$$)
  • À partir de 2700 $ par personne pour une semaine avec Vacances Air Transat