/misc
Navigation

Quelques bonnes bouteilles pour vous!

Quelques bonnes bouteilles pour vous!

Coup d'oeil sur cet article

Avec le «marathon-dégustation-rédaction» de la sixième édition de notre bouquin du vin annuel qui a débuté le mois dernier, Mathieu St-Amour et moi, on ne chôme pas ces temps-ci! Entre 90 et 130 vins blancs et rouges passent dans notre verre hebdomadairement entre la fin janvier et le mois de juillet chaque année. Ces centaines de produits sont-ils tous de «grands crus»?

Pas du tout, il y a du bon et du moins bon! Cette semaine, j'avais envie de vous divulguer le nom de quelques flacons qui ont charmé mes papilles et celles de mon précieux collaborateur.

Notez que nous goûtons les mousseux, rosés, cidres ainsi que les vins moelleux et liquoreux seulement au alentour du mois de juin. Donc, voici certains vins blancs et rouges que nous avons dégustés pour vous et qui sont fort recommandables.

Vachement réussi

Je suis loin d'être un grand fan de «Chardo» du Nouveau Monde, mais je peux vous assurer que le Chardonnay Aconcagua Costa de la chilienne maison Errazuriz à 22,35 $ (12531394) nous a solidement déstabilisés en dégustation! Un blanc vachement réussi qui est à cent lieues des pâteux, boisés, lourdauds et trop nombreux produits issus de cette internationale variété de raisins qui inonde notre marché...

Nous avons également succombé au charme immédiat du Hermanos Lurton de la Rueda en Espagne à 16,80 $ (727198), qui est fait de Verdejo, de Sauvignon et d'une petite touche de Viura. Tonicité, fraîcheur, énergie et vigueur sous le même bouchon! Servez-le assez frais, soit entre huit et neuf degrés Celsius, en l'escortant de fruits de mer en coquillage ou d'un filet de poisson à chair blanche.

Le Rioja de la Bodegas Moraza
Photo courtoisie

Les rouges

En matière de rouges, ne passez pas tout droit devant une tablette qui possède le Rioja de la Bodegas Moraza à 18,80 $ (12473825)! Un 100 % Tempranillo élaboré en culture bio qui est pur, débordant de fruit et juteux au possible.

Il y a aussi le Chianti Classico du Castello di Gabbiano à 23,80 $ (10843298), qui est plus en forme que jamais sous le très joli millésime 2011.

Si vous affectionnez les rouges du Nouveau Monde de bonne mouture ayant un profil moderne, vous devriez indéniablement mettre la main sur une ou deux fioles du gourmand et tout d'un bloc Malbec de la famille Catena en Argentine. Une bouteille à 22 $ (478727) alliant gourmandise, généreuse masse de fruits et saveurs affirmées. Servez-lui une belle pièce de filet mignon et sa «forêt entière» de champignons sauvages en visant 16 degrés Celsius. La symbiose sera vraiment géniale!