/slsj
Navigation

Les Sags vivent le moment présent

SPO-HOCKEY-CHI-SAG
photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Avant de penser aux séries éliminatoires, les Saguenéens doivent d’abord se concentrer sur les cinq dernières parties du calendrier régulier.

Après tout, la troupe chicoutimienne peut toujours améliorer son positionnement au classement général de la LHJMQ. En effet, bien campée au 11e rang avec 67 points, elle souffle présentement dans le dos des Islanders de Charlottetown et des Tigres de Victoriaville, respectivement neuvième et 10e, avec 69 et 67 points.

«C’est sûr qu’on entend plus parler de préparation de séries. Même si les joueurs ont hâte (aux séries), il faut vraiment rester dans le moment présent», a formulé l’entraîneur-chef des Bleus Yanick Jean, mardi, en entrevue à la veille d’un affrontement face au Phœnix de Sherbrooke.

«Ce n’est pas comme si on n’était dans une position où est-ce que bang, on va finir là (au classement). Il y a encore une progression à faire avec notre équipe», a soutenu celui qui a exigé beaucoup d’intensité et de concentration de la part de ses ouailles lors de l’entraînement régulier en fin de matinée.

«Il y a certains aspects qu’on va mettre l’accent dans les cinq derniers matchs. Il y a des choses qu’on veut améliorer, des phases spécifiques dans notre manière de jouer», a indiqué le grand patron des Sags, sans toutefois vouloir préciser les aspects du jeu en question.

En audition

À l’aube de la danse printanière, certains joueurs doivent lui prouver qu’ils méritent le privilège de disputer la ronde initiale.

«ll n’y en aura plus de rotation (dans l’alignement) rendus en séries éliminatoires. On va y aller avec les meilleurs», a annoncé sans détour le pilote chicoutimien.

«On va faire jouer les joueurs à qui on peut faire confiance défensivement», a-t-il poursuivi, mentionnant également qu’il voulait des joueurs à la mentalité physique.


♦ Xavier Potvin amorcera la rencontre devant la cage saguenéenne. Natif de Sherbrooke, ce dernier évoluera devant parents et amis.


♦ Frédéric Allard n’a pas participé à la pratique, mardi, en raison d’un pied un peu endolori. Yanick Jean ne pouvait pas confirmer sa présence dans la formation.


♦ Les Sags sont de retour à la radio pour les trois dernières parties sur la route en saison régulière, dont celle de mercredi soir et toutes celles en séries, sur les ondes d’Énergie 94,5.