/misc
Navigation

Très bon travail de l’équipe B

Coup d'oeil sur cet article

Admettons que vous êtes tombé dans le coma après le premier match du Canadien le 7 octobre. Et admettons que vous en êtes sorti hier soir. Vous avez dû vous demander par moments si c’était bel et bien le CH qui affrontait les Stars!

Le Canadien alignait une dizaine de joueurs qui n’étaient pas là en début de saison.

C’est du très bon travail que l’équipe B a accompli pour battre une des meilleures équipes de la LNH.

Des gars comme Sven Andrighetto, Lucas Lessio, Stefan Matteau, Michael McCarron, Jacob De La Rose, Phillip Danault, Mike Brown, Victor Bartley, Mark Barberio poussent fort afin de prouver qu’ils seront des éléments importants de l’édition 2016-2017.

Mon confrère Jonathan Bernier a bien raison quand il écrit qu’on se croirait en plein camp d’entraînement!

Et que dire d’Alex Galchenyuk? Avec l’équipe pratiquement éliminée, on dirait qu’il joue avec moins de pression et il a réussi son sixième match de deux buts cette saison.

Comme Seguin

Cette rencontre face aux Stars nous a aussi donné la chance de voir en action un des meilleurs joueurs de la LNH.

Tyler Seguin trône parmi les premiers pointeurs de la ligue. Il est une des raisons qui explique l’émergence des Stars.

Qui aurait dit que la formation texane se battrait avec les Blackhawks pour la tête du classement de l’Association de l’Ouest à ce stade-ci de la saison?

Cela m’amène à parler de l’ami P.K. C’est vrai que Subban a commis des erreurs coûteuses dernièrement.

Des partisans se sont mis à pester contre lui. Certains ont avancé que P.K. est trop flamboyant, ou qu’il pense à lui avant l’équipe. Plusieurs sont allés jusqu’à souhaiter son départ.

Mais des fois, les meilleurs échanges sont ceux qu’on ne fait pas.

Il y a quelques années, on disait pas mal la même chose à propos de Seguin à Boston.

Les Bruins ont perdu patience avec lui et ils s’en sont débarrassés.

Seguin manque toujours autant de classe avec les journalistes, mais il demeure un excellent joueur de hockey.

La direction des Bruins, et les partisans aussi, aimerait sûrement pouvoir remettre le grappin dessus...