/slsj
Navigation

L’entraîneur du Phoenix satisfait malgré la défaite

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la défaite face aux Saguenéens de Chicoutimi, l’instructeur-chef du Phoenix, Stéphane Julien, retenait beaucoup de positif de ce qu’il venait de voir de ses troupes au Centre Georges-Vézina.

«(Julio) Billia a fait les arrêts-clés aux bons moments. Notre gardien (Charles-Antoine Poirier-Turcot) a eu l’air un petit peu “shaké”. Sur le premier but, il a “dumpé” le puck en arrière du but et en début de troisième période, le tir dans le top, je pense qu’il aurait pu l’arrêter. Sinon, je pense qu’on a joué un bon match», a-t-il analysé en présence des journalistes après la rencontre.

Selon lui, ses protégés jouent du bon hockey dernièrement; et c’est en continuant dans la même veine qu’ils vont arriver en bonne forme pour les séries.

En dents de scie

«(Evan) Fitzpatrick a aussi connu de bonnes performan­ces dans les derniers matchs. C’est ça qui va faire la différence dans les séries: un gardien de but en forme. Il a pogné un step depuis un mois. Il y a beaucoup d’équipes de la Ligue nationale qui sont attirées par lui et je pense que ça le motive», a dit Julien, qui souhaite voir avant tout de la constance dans les performances de ses ouailles.

«Depuis que je suis arrivé à la période de Noël, avec la saison en dents de scie qu’on a eue, on regarde pour essayer d’établir des choses à court terme. On s’est battus depuis un bon bout pour se tenir la tête hors de l’eau et avoir de bonnes performances, surtout de la constance. On regarde vraiment match par match», a fait savoir le coach de la formation estrienne, qui occupe le 14e rang avec trois parties à disputer en saison régulière.