/sports/fighting
Navigation

Un bébé et un combat pour Custio Clayton

Custio Clayton
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Custio Clayton

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Tête d’affiche du gala de boxe de jeudi soir au Casino de Montréal, Custio Clayton vivra peut-être la semaine la plus folle de sa vie.

Le natif de la Nouvelle-Écosse a dû quitter brusquement la conférence de presse de lundi. Sa conjointe était sur le point de donner naissance à son troisième enfant de façon prématurée.

«Je suis quand même prêt pour livrer une bonne performance, a tout de même eu le temps de dire Clayton. Je vais demeurer concentrer sur ma tâche.»

Invaincu en six sorties chez les professionnels, l’emportant cinq fois par K.-O., le boxeur de 28 ans aura pour adversaire le Mexicain Alvaro Robles (20-5, 18 K.-O.) dans un affrontement de 10 rounds chez les mi-moyens.

«Je suis chanceux, car mon épouse comprend mon métier et elle connaît les sacrifices exigés pour la progression de ma carrière. Elle me supporte.»

De plus, Clayton sera privé de certains membres de son entourage, dont son entraîneur Daniel Trépanier, parti aux Qualifications olympiques continentales en Argentine.

«On a tout évalué, mais on a tellement confiance en lui», a expliqué le vice-président opérations et recrutement du Groupe Yvon Michel, Bernard Barré, qui le voit dans le top 10 mondial d’ici 18 mois.

«C’est un peu correct qu’il soit dans une situation difficile, car il n’a pas fini d’en avoir dans la vie et dans la boxe. Il faut absolument qu’il soit en mesure de s’adapter à ce genre de situations exceptionnelles.»