/news/provincial
Navigation

Un anniversaire bidon?

L’Université Laval aurait seulement 164 ans... Et non 350 ans

Université Laval
© Photo d’archives, René Baillargeon

Coup d'oeil sur cet article

La Société historique de Québec affirme que l’Université Laval a 164 ans et qu’elle commet une erreur «loufoque» à des fins de promotion en lançant une campagne de collecte de fonds sur le thème «350 ans d'excellence».

Après le scandale concernant la publicité du 350e de sa fondation, où l’affiche ressemblait particulièrement à une sculpture du mouvement nazi, l’université devra défendre l’exactitude de cette date d’anniversaire.

Pourquoi? Les historiens de la Société historique de Québec se sont penchés sur la nouvelle campagne de financement de l’Université Laval dans laquelle le recteur Denis Brière désire amasser 350M$ pour les 350 ans de l’établissement. Selon les experts, l’université a été fondée en 1852, il y a 164 ans.

«Dans tous les livres d'histoire, on apprend que cette institution a été fondée en 1852, recevant sa charte royale en juillet de cette année-là. Notre université a eu 164 ans le 8 décembre dernier. Par conséquent, depuis 1952, elle a vieilli de 185 ans», relate avec une pointe d’humour la société.

Université Laval
(photo sources : Société historique de Québec)

Loufoque

En entrevue au Journal, l’historien de la société, Jean-François Caron, avance que tous les documents démontrent que l’université a célébré ses 100 ans en 1952, ayant d’ailleurs déjà publié un album souvenir de son centenaire.

«350 ans, je trouve ça drôle, je trouve ça loufoque», avoue l’expert, illustrant que Laval venait de prendre un coup de vieux.

«Probablement pour des raisons marketing – 350 ans pour 350 millions de $ – ils ont décidé de remonter au Séminaire de Québec. Ça paraît bien. Mais, ce sont deux choses complètement différentes. En plus, 1666, ce n’est même pas la date précise. C’est vraiment en 1663 le séminaire», explique l’homme.

«L’Université McGill s’est toujours vantée d’être la plus vieille université au Canada, ayant été fondée en 1821...», indique M. Caron.

Contradictions

Même sur le site de l’établissement, il est aussi écrit noir sur blanc qu’elle a été fondée en 1852.

«L'Université Laval a été la toute première université francophone à voir le jour en Amérique. En 1663, le premier évêque de la colonie, Mgr François de Montmorency-Laval, fonde à Québec le premier établissement d'enseignement de la Nouvelle-France: le Séminaire de Québec. Près de 200 ans plus tard, en 1852, cet établissement crée l'Université Laval, la source de tout l'enseignement supérieur de langue française au Québec, au Canada et en Amérique», relate la page Web.

Dirigeant le Journal sur ce même lien Internet, l’université se défend, précisant que la campagne a débuté en 2011 et qu’elle relate les origines de l’institution.

«On ne fête pas un anniversaire avec des bougies sur un gâteau. C’est plus une période de temps», explique Andrée-Anne Stewart, porte-parole de l’Université Laval. «Techniquement l’Université Laval a 164 ans (...) Avec la Grande campagne, nous souhaitions souligner l’origine de l’Université Laval qui remonte à 1663, environ 350 ans».