/slsj
Navigation

Les INUK championnes provinciales

Il s’agit d’une première dans l’histoire du jeune programme de volleyball de l’UQAC

Les INUK championnes provinciales
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La formation féminine de volleyball des INUK de l’Université du Québec à Chicoutimi a mis la boucle sur une saison de rêve, samedi, en étant couronnée championne provinciale de la division 2 pour la première fois dans l’histoire du programme.

Après avoir mis la main sur le championnat de la saison régulière grâce à une fiche étincelante de onze gains et d’un seul revers, les troupières de l’instructeur-chef Ghyslain Bergeron et des adjoints Alain Racine et Michele Routhier ont poursuivi sur leur lancée en gagnant leurs deux parties des éliminatoires, qui ont été disputées dans les deux derniers jours à Trois-Rivières.

La cerise sur le sundae

«Ç’a été une saison de rêve. Les filles ont démontré énormément de caractère tout au long de la saison et elles ont été récompensées pour leurs efforts. Elles flottent sur un nuage présentement», a partagé M. Bergeron, le pilote des INUK, qui n’ont concédé aucune manche à leurs adversaires ce week-end.

Vendredi, en demi-finale, l’équipe du Saguenay a tout d’abord défait les Piranhas de l’École de technologie supérieure (25-18, 25-11 et 25-23). Puis, samedi, elle a signé une victoire tout aussi convaincante en finale aux dépens des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (25-19, 25-18 et 25-23), alors que les joueuses de l’UQAC ont fait fi de la foule hostile dans le gymnase venue encourager les représentantes de l’UQTR.