/lifestyle/books
Navigation

Lyne Vanier et Hans-Jürgen Greif sont récompensés

Coup d'oeil sur cet article

Lyne Vanier et Hans-Jürgen Greif ont tous deux reçu mardi le Prix de création littéraire 2016 de la Bibliothèque de Québec et du Salon international du livre de Québec en littérature jeunesse et en littérature adulte, pour Mon frère n’est pas une asperge (Éditions Pierre Tisseyre) et Le photographe d’ombres (L’instant même).

<b>Lyne Vanier</b><br />
Auteure
Photo courtoisie
Lyne Vanier
Auteure

Cette année, 79 œuvres ont été soumises au jury du concours par les différentes maisons d’édition. Il y avait 51 œuvres dans la catégorie littérature adulte et 28 œuvres dans la catégorie littérature jeunesse. Les deux lauréats ont reçu une bourse de 5000 $ chacun.

Les quatre finalistes (deux dans chaque catégorie) ont reçu une bourse de 500 $. Il s’agit de Sara Lazzaroni pour Veiller la braise (Leméac); Jean-Philippe Warren et Andrée Fortin pour Pratiques et discours de la contreculture au Québec (Septentrion); Camille Bouchard pour Les forces du désordre (Québec Amérique) et Martine Latulippe pour Les aveux (Québec Amérique).

<b>Hans-Jürgen Greif</b><br />
Auteur
Photo courtoisie
Hans-Jürgen Greif
Auteur

Commentaires élogieux

Le jury, présidé par Aurélien Boivin, professeur émérite de l’Université Laval, a formulé des commentaires élogieux au sujet du travail des lauréats. «Si le jury a préféré à toutes les autres publications de l’année 2015 Le photographe d’ombres de Hans Greif, c’est inévitablement parce que ce roman est rempli de qualités qui ne peuvent que plaire aux lecteurs et lectrices, passionnés ou dilettantes, anciens comme nouveaux.» Le jury a également reconnu, à l’unanimité, la grande richesse de l’imaginaire de Lyne Vanier, qui a déjà remporté ce prix à trois reprises. Ce nouveau roman aborde un sujet difficile: le syndrome d’Asperger.

«Son auteure sait apporter toutes les explications dans une langue riche, juste, à la portée des jeunes lecteurs, à qui elle fournit une foule de renseignements, entre autres sur le comportement et la psychologie des personnes qui en sont atteintes, sans jamais recourir à un langage hermétique.» Plusieurs genres littéraires ont été soumis au jury: roman, nouvelle, poésie, conte, récit, biographie, théâtre et essai. Les ouvrages admissibles à la remise des prix devaient avoir été publiés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.